MUZZIKA ! Octobre 2019. Syrie-Bretagne: Ensemble Fawaz Baker, Alep-Brest

Syrie-Bretagne: Ensemble Fawaz Baker, Alep-Brest - Label Hirustica

Fawaz Baker fut longtemps directeur du Conservatoire de musique d’Alep. Contraint à l’exil par la guerre, comme des millions de ses compatriotes, il a été accueil par la ville de Brest, artiste en résidence au Quartz (scène nationale de la ville) jusqu’en 2020.

Même installé en France, explique-t-il, « La chaîne de transmission continue, d’un musicien à un autre et d’une âme à une autre, reprenant des mélodies millénaires qu’on entendait jadis un peu partout dans la ville, dans les églises et les cafés ; dans les mosquées et sur les terrasses des immeubles en pierre de taille. Ces airs, en arabe, syriaque, arménien, turc ou kurde, se sont transmis de génération en génération, forts de leur beauté, comme unique arme contre l’oubli. Leur dénominateur commun est leur constante innovation au sein d’une structure traditionnelle ».

En somme, exactement comme un standard de jazz, qui ne cesse d’être réinterprété par des dizaines d’artistes différents, chacun se l’appropriant à sa façon, à la fois reconnaissable immédiatement, et différent des versions précédentes…

En France, Fawaz Baker a composé pour ce disque un quartet mixte, mêlant deux musiciens arabes - lui-même au ‘oud, ainsi que Samir Homsi aux percussions - et deux musiciennes françaises, Helena Récalde à la contrebasse et Manon Courtin à la guitare - tous chantant également, comme l’exige la tradition arabe…

Une fort belle réussite, dans la plus pure tradition aleppine… réappropriée ainsi, aussi, par deux musiciennes de France…!

https://www.hirustica.fr/artist/ensemble_fawaz_baker/

Related Posts

MUZZIKA ! « ILLUMINATIONS », LA BEAUTÉ INTEMPORELLE DES MUSIQUES EUROPÉENNES NON ÉCRITES

08/11/2019

Voilà un disque qui nous a enthousiasmée ! 6 jeunes musiciens d’aujourd’hui décident de faire revivre les « musiques non-écrites » d’Europe, à leur manière c’est-à-dire en puisant aussi dans les inspirations et improvisations d’aujourd’hui.

MUZZIKA ! FRANCE-BRETAGNE-MAROC : BAB EL WEST, MARIAGE ROCK ENTRE LE MAROC ET LA BRETAGNE

25/11/2019

Perros-Guirrec et la Bretagne seraient-elles l’un des nouveaux creusets de la musique arabo-maghrébine ? Il faut le croire, avec ce nouvel album, très réussi, du groupe maghrébo-breton Bab el West, qui réunit les Bretons Clément Vallin (basse) et Marc Dupont (batterie), aux côtés des Maghrébo-Français Habib Farroukh (guitare / chant), Hamza Bencherif (guitare électrique) et Nidhal Jaoua (qanun) (avec aussi comme invités sur cet album Yannick Jory (saxophone) et Jean-Luc Thomas (flûte), amis d’enfance de Perros-Guirrec…, ainsi que Hamza Bencherit à la guitare et Nidhal Jaoua au qanun, tous entourés ici de quelques autres artistes invités.

MUZZIKA ! ALGÉRIE-FRANCE : DOUAR TRIO, DOUCEUR, INTERIORITE ET VOYAGES…

10/12/2019

Voilà une bien jolie surprise : Douar Trio, formation composée de Rabah Hamrene au ‘oud, Pierre Lordet à la clarinette basse et Florent Hermet à la contrebasse. Un disque tout en douceur et en intériorité, qui nous emmène sur des terres imaginaires, à mi-chemin entre Bretagne et Monde arabe. Car nos compères artistes nous l’expliquent : « douar » est à la fois un mot arabe qui signifie « village », et un mot breton qui veut dire «terre ». Belle trouvaille donc que le nom de ce trio, et surtout : magnifique musique !