Les autres affiches de la campagne présidentielle tunisienne

Elles sont partout. On ne peut pas les rater. Ce n'est pas compliqué : tous les panneaux publicitaires ont été pris d'assaut par les affiches de la campagne électorale pour la présidentielle.

La Tunisie n'est plus qu'un immense album photo d'une famille qui se déchire. Out les yaghourts à boire et les conserves de sauce tomate ! Place aux visages des prétendants au trône ! A en avoir le tournis. Ils sont là, les 26, parfois, comme des grains de raisin, par grappe, du fait de l'implantation de panneaux publicitaires voisins.

Les candidats s'affichent, sur les panneaux publicitaires, sur les murs aux emplacements dédiés prés des bureaux de vote, monopolisant l'espace urbain. Et bien évidemment on les retrouve toutes dents dehors et bras de chemise retroussés sur les réseaux sociaux.

Comme les Tunisiens sont farceurs il n'a pas fallu attendre longtemps pour avoir droit à des détournements d'image.

 

Il y a d'abord eu la version pub pour des grandes marques. Il y a également la version "super héros". Des détournements qui rendent la campagne moins morose. A défaut de savoir pour qui voter, les Tunisiens auront au moins un peu rigoler.

Related Posts

Tunisie : Trois candidats, trois ambiances, un cirque populiste

03/09/2019

En Tunisie l'élection présidentielle est prévue le 15 septembre. Vingt-six candidats ont officiellement été retenus. La campagne vient d'être lancée.

Confinement : double peine pour les femmes tunisiennes

07/05/2020

En Tunisie le confinement a eu un impact direct sur la vie des femmes. Augmentation des violences physiques et précarisation sociale et économique plus accrue. Comme à l'accoutumée depuis la révolution la solidarité s'est organisée entre les citoyen.ne.s, la société civile s'est mise en action, l'Etat a apporté une partie de réponse, le tout avec le concours des réseaux sociaux.

F comme Faim. (Du latin Fames)

07/04/2020

ça aurait pu être I comme Injustice. A comme Argent. P comme Pouvoir, comme Politique, comme Pauvre. V comme Violence. ça aurait pu être E comme Emeute. R comme Révolte, comme Ras-le-bol ; ça aurait pu…