Carnet d’un retour en Palestine

 

fadwa-1_110 La résolution
Enfin, je visiterai la Palestine. La décision pouvait ressembler à un coup de tête pour les miens et parfois pour moi-même. En vérité, cela fait des lustres que j’y pense, que j’y réfléchis et que j’attends.
fadwa-2_110 Je franchirai ce pont
Nous avons attendu, très longuement attendu. D’autres personnes attendaient aussi: des Arabes, des Palestiniens, des touristes… avec moi qui étais tout cela à la fois. Le car arrivera dans dix minutes, nous a-t-on dit à maintes reprises. Le car est arrivé après 150 minutes.
fadwa-3_110 L’autre bord
La masse humaine affluait lentement, chaque fois que les officiers israéliens nous permettaient de traverser la petite barrière par petits groupes.
fadwa-4_110 Des aiguilles sous leurs nez
Je sors la laine et les aiguilles de mon sac à main. Je me mets à faire du crochet. Je n’ai rien à cacher, mais je suis stressée. Le tricot m’aide à paraître insoucieuse et calme. Sûr que mes parents et mes proches commencent à s’inquiéter.
fadwa-5_110 Le tourisme n’est pas un choix
On ne peut pas venir à Jérusalem les yeux, l’esprit ou le cœur fermés, sinon il vaut mieux se rendre en Grèce. Ici, à Jérusalem, il y a des murs, des murs énormes au vrai sens du mot. Des murs énormes qui séparent, isolent, emprisonnent…
fadwa-6_110 Je serai là où j’étais
C’est comme si je me promenais en deux endroits en même temps. J’ai le sentiment que tout est normal et en même temps que tout est absolument anormal.
fadwa-7_110 Me voici palestinienne
Je suis née. Et je me suis trouvée palestinienne. Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai tâtonné pour trouver mon chemin grâce aux débris du mot « palestinien ».

 

Related Posts

Juifs et musulman, autopsie d’une séparation

16/05/2014

jui mus 0 110Pendant plus de treize siècles, les relations entre juifs et musulmans traversent tant bien que mal les vicissitudes de l’histoire. Pourtant, le XXème siècle va leur être fatal. En moins de cinquante ans les communautés juives quittent massivement les pays arabes. Retour sur les causes d’une séparation. Dossier publié dans Courrier de l’Atlas N°80. Avril 2014.

DOSSIER: L'accueil d’une centaine d’étudiants réfugiés de la jungle de Calais à l’université de Lille

14/05/2017

0-cederna-110Le tintamarre anxiogène des médias qui se saisissent le plus souvent de la question des réfugiés sous l’angle exclusivement sécuritaire ne saurait nous faire oublier les initiatives solidaires mises en œuvre dans l’Hexagone. Aux côtés des actions de la société civile, le monde académique n’est pas en reste. Le projet porté par l’université de Lille en est l’exemple emblématique. Le récit de cette expérience est publié dans le dernier numéro de la revue « La Vague culturelle/Elmawja » dédié à l’exil. A lire les contributions de Camilla Maria Cederna et de Philippe Vervaecke, maîtres de conférence, qui nous racontent comment l’université peut se mettre à « rimer » avec « hospitalité » et « humanité ». Dossier illustré par Anne Gorouben.

L'islam européen, entre aspirations et disillusion

28/11/2009

L'islam européen,  entre aspirations et disillusionLe Courrier de l'Atlas consacre son dossier de novembre à l'islam en Europe. Bien que celui-ci soit désormais une composante indégnable de l'Europe, certains pays peinent encore à l'intégrer dans leurs politiques et leurs représentations sociales et culturelles.