Rencontre avec Riad al Turk, figure de proue de l’opposition syrienne

Rencontre avec Riad al Turk, figure de proue de l’opposition syrienne Dialogue avec Riad al Turk
Mon silence est en grande partie dû à mon désir de voir les gens exercer leurs droits. Maintenant, la parole est à la rue. La parole est aux jeunes révolutionnaires. La parole est au peuple qui sort aujourd’hui de son silence et sape les murs du royaume du silence.
Rencontre avec Riad al Turk, figure de proue de l’opposition syrienne Dialogue avec Riad al Turk (suite1)
«Une des réalisations les plus importantes de la révolution syrienne tient dans sa réussite à lacérer le visage de la tyrannie, à briser son prestige et à miner ses forces fondamentales incarnées par les services de sécurité et les milices armées.»
 
Rencontre avec Riad al Turk, figure de proue de l’opposition syrienne Dialogue avec Riad al Turk (suite2)
«La société syrienne a été au cours de sa longue histoire et restera un exemple de pluralisme, de coexistence et de tolérance mutuelle.»
 
Rencontre avec Riad al Turk, figure de proue de l’opposition syrienne Dialogue avec Riad al Turk (fin)
«Je profite de cette occasion pour appeler les pays arabes, la Ligue arabe et la communauté internationale à soutenir ce peuple, qui, poitrine nue, fait face depuis quatre mois aux chars et aux balles réelles...»
 

Related Posts

La discrimination capillaire existe, oui !

11/11/2020

Dans nos sociétés avoir des cheveux afros, tressés ou des dreadlocks peut constituer un handicap. « Négligés », « sales », « rigolos », ou « pas professionnels », les cheveux afros sont malmenés par les normes sociétales.

En avril 2018 à Paris, un mouvement a été créé pour justement revaloriser les cheveux Hrach. Créé par deux militants nord-africain.e.s : Yassin Alami, prof d’histoire et Samia Saadani, doctorante en sciences sociales, il s’adresse aux nord-africain.e.s.

Enquête n°1: Jeunes Méditerranéens

24/02/2010

Enquête n°1: Jeunes MéditerranéensTout au long de l’année 2010, Babelmed et ses médias partenaires réaliseront un vaste cycle d’enquêtes sur les jeunes vivant dans 11 pays de la Méditerranée: Algérie, Egypte, Espagne, France, Italie, Liban, Malte, Maroc, Palestine, Tunisie, Turquie. “Portrait d’une génération”, “Migrations”, “Conflits”, “Création” sont les 4 grands axes thématiques d’une série de reportages, d’interviews et d’histoires nous permettant de mieux pénétrer dans l’univers des jeunes Méditerranéens. Ce projet éditorial est soutenu par la Fondation Anna Lindh et la Fondation René Seydoux.

Amina au coeur du débat

12/06/2013

amina_110_dossierDepuis l’arrestation d’Amina, la jeune femen tunisienne arrêtée et incarcérée dans son pays, un vaste débat sur les différentes formes du féminisme a germé. A lire l’appel des intellectuels maghrébins pour la libération d’Amina, ainsi que les pages décryptages que lui consacre le journal Le Monde.