Annemarie Jacir interdite d'entrée en Palestine

 

 

Annemarie Jacir interdite d'entrée en PalestineOfficiellement sélectionnée pour l'édition 2008 du Festival de Cannes qui aura lieu le mois prochain, la cinéaste palestinienne, Annemarie Jacir a été interdite d'entrée en Palestine le 30 avril dernier à la frontière jordanienne.

Elle se rendait chez elle, en Palestine, pour la première mondiale de son nouveau film, "Le sel de la mer", qui est le premier long métrage d'une réalisatrice palestinienne.

Elle a été retenue à la frontière pendant six heures, questionnée à maintes reprises, son téléphone lui a été confisqué puis on lui a interdit l’entrée.

Deux agents du Ministère israélien de l'Intérieur ont escorté Annemarie jusqu’au bus et elle a été renvoyée en Jordanie.

Israël continue de refuser à des centaines de personnes l'entrée à la Palestine, y compris à des cinéastes remarquables comme Jacir, et ce en toute impunité.

Annemarie, qui est originaire de Cisjordanie, n'a pas été autorisée à entrer en Palestine pendant neuf mois, ce qui signifie que certaines de ses dernières prises de son film n'ont pas pu être tournées en Palestine et elle a dû les tourner dans un autre endroit, avec la coopération de Français de Marseille.

 

 


Related Posts

Appel de l’association Coup de Soleil pour les Palestiniens de Gaza

29/07/2014

coup 110Là où il y a urgence et là où nous pouvons agir, c’est en matière de solidarité concrète envers les populations de Gaza. 170.000 familles déplacées (leur maison détruite), plus de 6.000 blessés ont besoin de pouvoir manger, boire, se vêtir, se soigner...

Le carnage de Gaza, criminel et abject

07/01/2009

Le carnage de Gaza,  criminel et abjectIl faut le dire et le répéter: ce n'est pas une guerre qui se déroule dans la Bande de Gaza, mais un carnage réalisé par la troisième force aérienne du monde contre une population civile sans défense.

Cisjordanie: Un Cinéma mobile

11/02/2008

Cisjordanie: Un Cinéma mobileLorsque la lumière s'éteint, les gamins survoltés poussent des cris d'excitation. La plupart d'entre eux ne sont jamais allés au cinéma et se retrouvent pour la première fois dans une salle obscure face à un grand écran.