DOSSIER. Confinement : les femmes sont mises à mal, mais tiennent bon

EDITO. Confinement : les femmes sont mises à mal, mais tiennent bon

Alors que la moitié de la population mondiale est en confinement pour lutter contre la propagation du coronavirus, les femmes sont doublement mises à mal. Privées de liberté de déplacement elles sont victimes de violence physique et de précarité économique. Forcées de sortir travailler elles occupent des emplois peu considérés, alors que si essentiels au fonctionnement du monde actuel.

 

Confinement en Europe : les femmes en première ligne

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question ». Simone de Beauvoir n’avait pas imaginé qu’une crise sanitaire pourrait avoir lieu. Mais les fondements de sa pensée restent intacts.

 

Femmes des quartiers populaires français: le confinement, une situation de survie

Les règles sanitaires contre le Covid19 ne tiennent pas compte de la réalité des quartiers populaires en France. Les femmes confinées dans les cités populaires ne font pas de skypéro (apéro par Skype), ne font pas de fitness dans leur salon, ne chantent pas sur leur balcon…

 

Confinement : double peine pour les femmes tunisiennes

En Tunisie le confinement a eu un impact direct sur la vie des femmes. Augmentation des violences physiques et précarisation sociale et économique plus accrue. Comme à l'accoutumée depuis la révolution la solidarité s'est organisée entre les citoyen.ne.s, la société civile s'est mise en action, l'Etat a apporté une partie de réponse, le tout avec le concours des réseaux sociaux.

 

Related Posts

Elections Présidentielles en Algérie : "pas de vote, pas de pardon"

26/11/2019

Etrange situation que celle de l'Algérie depuis neuf mois. Tous les vendredis des milliers (millions disent les Algériens) de personnes occupent la rue pour exiger le départ du régime. Le général qui tient le pays d'une main de fer depuis la chute de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika ne pense lui qu'aux élections présidentielles. La campagne électorale a été lancée et relayée par les médias affiliés au pouvoir.

The challenge of translating poetry

26/01/2020

Translating poetry is an act of creativity. It is a complex work consisiting of making continuous choices, not only of words, but also of colours, smells, sounds and texture to give to a poem when translating it from one language to another, from a culture to another, from a world to another. It is also a way of wearing the skin of the author himself (like an actor does), trying to absorb the emotions before carving them out in of words in another language without knowing beforehand the forms they may take, the picture they will draw. There are of course numerous challenges to this including the translation of metaphors, rthythm, rhyme, onomatopoeia. In another language these aspects might be flat so one needs to recreate others to compensate and maintain poetic balance. Translating poetry is also a very subjective activity and everything depends on the sensibility of the translator. A poem translated by five different people will be in five different versions.

Article 60 – Asylum and migration

30/01/2020

Cette poésie de Clare Azzoppardi écrite en maltais et traduite vers le français par Elizabeth Grech, a été initialement publiée dans le cadre du projet « la Constitution Européenne en Vers » du Collectif des Poètes Bruxellois (2008). Il s’agissait d’écrire des textes inspirés par les articles de la Constitution Européenne. Les thématiques sont encore d’actualité.