babelmed - Voyages | babelmed,Mediterranean culture,Mediterranean society,information and debate in the Mediterranean,dossier and report in the Mediterranean,travel narrative in the Mediterranean,Art in the Mediterranean,spectacle in the Mediterranean,music in the Mediterranean,literature in the Mediterranean,poetry in the Mediterranean,Mediterranean cinema,Mediterranean theater,Mediterranean artist,culinary arts in the Mediterranean,Arab world moving,book in the Mediterranean,translation in the Mediterranean
Une ville méditerranéenne par excellence
Youssef Bazzi   

Une ville mĂ©diterranĂ©enne par excellence | babelmed | voyage - méditerranéeQuand on est en Alexandrie, on dĂ©couvre que tout ce qui est hors d’usage, hors service, tout ce qui est inutilisable ailleurs, dans le monde de la consommation, continue ici Ă  vivre et Ă  fonctionner, tout Ă  fait comme les voitures et les machines de la Havane ou Cuba.

 
D’Hercule aux barques de la mort: l’histoire mouvementée de Tanger
Tanger a une magie qu’on ne s’explique pas. Cela tient peut-être à sa situation géographique particulière, à son histoire riche et mouvementée, à son statut unique au XXe siècle, à ce qu’elle est aujourd’hui le centre de beaucoup de trafics, de marchandises, licites ou illicites, le lieu de traversée de touristes, de passagers plus ou moins clandestins.
 
La culture à Tanger: entre un passé glorieux et un avenir incertain
La culture Ă  Tanger: entre un passĂ© glorieux et un avenir incertain | babelmed | voyage - méditerranéeMalgrĂ© sa dĂ©cadence, la ville a conservĂ© une solide rĂ©putation de culture, sĂ»rement parce qu’elle a donnĂ© ou attirĂ© beaucoup d’écrivains de renom. Mais il est sĂ»r que si Tanger avait Ă  reconquĂ©rir cette rĂ©putation aujourd’hui, elle peinerait Ă  le faire.
 
Promenade dans Gafsa, cité millénaire
Promenade dans Gafsa, citĂ© millĂ©naire | babelmed | voyage - méditerranéeJ’arrive Ă  Gafsa après l’épreuve du train de nuit en provenance de Tunis. Pourtant j’aime ces trains qui ne traversent pas l’espace: il fait nuit et on ne voit rien. Ce qu’ils traversent, c’est le temps. Ă€ l’arrivĂ©e, le train de nuit vous offre, au lieu des Ă©tendues qu’il vous a dissimulĂ©es, une ville et une journĂ©e. Il vous offre comme une ville naissante. Ici, de l’autre cĂ´tĂ© de la MĂ©diterranĂ©e, la ville de l’éclosion par excellence, c’est Gafsa, la ville oasienne.
 
En route pour Tirana
En route pour Tirana | babelmed | voyage - méditerranée«En route pour Tirana » ouvre un cycle d’enquĂŞtes menĂ©es par les correspondants de babelmed dans plusieurs grandes villes de la MĂ©diterranĂ©e. Première Ă©tape : Tirana qui essaie de sortir du carcan d’un long isolement et d’un hĂ©ritage politique lourd, encore trop lourd Ă  porter par les Albanais. Ces enquĂŞtes ont Ă©tĂ© soutenues par la Fondation EuropĂ©enne de la Culture. Prochaines Ă©tapes : Alexandrie, Alger-Paris, Tanger, Beyrouth, Tunis...
 
Alger Ouest
Alger Ouest | babelmed | voyage - méditerranéePendant dix ans, Alger avait Ă©tĂ© dĂ©crĂ©tĂ©e capitale infrĂ©quentable par le monde extĂ©rieur Ă  cause des terribles violences qui s’y dĂ©roulaient. Visite ici d’une partie de la ville, comme tant d’autres, oĂą la frĂ©nĂ©sie du business, nouveau tempo d’Alger, piĂ©tine jusqu’à la mĂ©moire d’un passĂ© encore trop frais et trop douloureux.
 
Le mythe de Tanger: un produit touristique qui se vend mal!
Le mythe de Tanger: un produit touristique qui se vend mal! | babelmed | voyage - méditerranéeCette seconde enquĂŞte est consacrĂ©e Ă  Tanger. Notre correspondant, Hicham Raji, nous en rĂ©vèle les diffĂ©rentes facettes. Aujourd’hui, coincĂ©e entre contrebande et mafia, le regard rivĂ© sur l’Espagne, sans projet culturel vĂ©ritable, la ville voit son mythe bien Ă©moussĂ© malgrĂ© les efforts du gouvernement marocain pour ranimer en vain la reprĂ©sentation d'un cosmopolitisme dĂ©suet et surfait.
 
Grandeur et misère d’une ville
Grandeur et misère d’une ville | babelmed | voyage - méditerranéeA Tanger, ville qui a grandi trop vite, plusieurs mondes urbains se cĂ´toient. Dans une exposition Ă  la galerie Delacroix de l’Institut français de Tanger, au mois d’avril dernier, le photographe Daniel Aron a essayĂ© de nous faire visiter des demeures modestes, d’exposer des modes de vie simples, parfois très pauvres et d’en rendre, si on peut dire, l’esthĂ©tique... C’était presque indĂ©cent de voir la sociĂ©tĂ© mondaine en admiration devant ce qui, d’habitude, fait la honte de Tanger.
 
Planter des arbres dans le désert
Planter des arbres dans le dĂ©sert | babelmed | voyage - méditerranée"En Albanie, beaucoup de gens au dĂ©but des annĂ©es 90 ont cru que les choses allaient changer rapidement. Or, ils ont constatĂ©, ensuite, que cette libertĂ© est un dĂ©sert dans lequel il nous faut planter des arbres pour nous orienter. C’est la question que notre gĂ©nĂ©ration doit rĂ©soudre".(Stefan Capaliku) Rencontre avec l’écrivain Stefan Capaliku, la comĂ©dienne Ema Andrea et le rĂ©alisateur Alfred Trebickq
 
Tourner au pays des aigles
Tourner au pays des aigles | babelmed | voyage - méditerranéeLa crĂ©ation cinĂ©matographique bien que prometteuse reste en deçà de ce qu’elle est en mesure de proposer au public. Regards sur Slogans de Gjergj Xhuvani’s, Tirana Year Zero de Fatmir Koçi, et sur les films Ă  venir…
 

Début | Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante | Fin

Page 10 sur 12