Littérature marocaine de langue espagnole | Eloy Santos, Naguib Mahfuz, Mohammad ibn Azzuz Hakim, Juan Goytisolo, Mohamed Sebbagh, Santiago Matamoros, Mohamed Chakor, Mohamed Sibari
Littérature marocaine de langue espagnole Imprimer
Eloy Santos   
Littérature marocaine de langue espagnole | Eloy Santos, Naguib Mahfuz, Mohammad ibn Azzuz Hakim, Juan Goytisolo, Mohamed Sebbagh, Santiago Matamoros, Mohamed Chakor, Mohamed Sibari Un mouvement peu connu
Malgré la proximité historique et géographique entre les deux pays, la littérature marocaine est encore très peu connue en Espagne.
Littérature marocaine de langue espagnole | Eloy Santos, Naguib Mahfuz, Mohammad ibn Azzuz Hakim, Juan Goytisolo, Mohamed Sebbagh, Santiago Matamoros, Mohamed Chakor, Mohamed Sibari
Voix et chemins de l’hispanisme marocain
Bien que l’on puisse déceler déjà vers la fin du dix-neuvième siècle des cas isolés d’écrivains marocains faisant usage de la langue espagnole, en particulier dans le domaine journalistique. les premières tentatives manifestes se produisirent à partir du début des années quarante.
Littérature marocaine de langue espagnole | Eloy Santos, Naguib Mahfuz, Mohammad ibn Azzuz Hakim, Juan Goytisolo, Mohamed Sebbagh, Santiago Matamoros, Mohamed Chakor, Mohamed Sibari  
Essais de création
C’est seulement au cours de ces quinze ou vingt dernières années qu’ont commencé lentement et progressivement à apparaître les premiers exemples d’une création littéraire significative, en particulier concernant la narration, fruits tardifs d’une écriture qui s’était jusqu’alors exprimée préférablement sous forme d’articles, d’essais et recueils.