babelmed - Littérature | babelmed,Mediterranean culture,Mediterranean society,information and debate in the Mediterranean,dossier and report in the Mediterranean,travel narrative in the Mediterranean,Art in the Mediterranean,spectacle in the Mediterranean,music in the Mediterranean,literature in the Mediterranean,poetry in the Mediterranean,Mediterranean cinema,Mediterranean theater,Mediterranean artist,culinary arts in the Mediterranean,Arab world moving,book in the Mediterranean,translation in the Mediterranean
En recherchant Cavafy
En recherchant Cavafy | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeContrairement Ă  son cĂ©lèbre poème sur Ulysse, Cavafy n’a pas quittĂ© l’Alexandrie, et il n’est pas parti en voyage vers l'Ă®le d’Ithaque. Il est restĂ© lĂ , Ă  Alexandrie dans les quartiers ombragĂ©s, confinĂ© entre les murs de son appartement au fond d’un passage derrière la vieille Ă©glise, le cafĂ©, la corniche… et ces petits restaurants familiers qui s’éparpillent tout au long du rivage Ă  l’Est du port.
 
Alexandrie dans la littérature et dans la vie
Alexandrie dans la littĂ©rature et dans la vie | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeUn tĂ©moignage vivant et sans nostalgie du romancier Ă©gyptien, Ibrahim Abdel MĂ©guid, l’auteur du cĂ©lèbre «Personne ne dort Ă  Alexandrie». Il nous parle d’Alexandrie, de sa mère-mĂ©moire mais surtout d’écriture et de lectures alexandrines «devant la mĂ©diterranĂ©e, je sens l’histoire qui bouge en moi» dit-il…
 
Alger-Paris, et la déglingue de Sadek Aissat
Alger-Paris, et la dĂ©glingue de Sadek Aissat | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeElle est presque belle la tristesse que porte Sadek Aissat comme une deuxième peau. Une tristesse qui se nourrit d’exil et de nostalgie, qui est le personnage central de son dernier roman, après avoir Ă©tĂ© le leitmotiv viscĂ©ral de chroniques qu’il a publiĂ©es pendant plusieurs annĂ©es, depuis Paris, dans le quotidien algĂ©rien Le Matin.
 
Sumar, sumar siempre, y no restar
Sumar, sumar siempre, y no restar | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeEn este artĂ­culo el polĂ©mico escritor nos expone su punto de vista sobre la situaciĂłn polĂ­tica internacional, marcada por la guerra de Irak, y sus innegables repercusiones en el plano simbĂłlico. Frente a la tentaciĂłn de renegar de sus lazos histĂłricos con los paĂ­ses islámicos, Europa deberĂ­a reafirmar su compromiso en la construcciĂłn de un futuro construido desde el respeto y la colaboraciĂłn. Este texto forma parte de la documentaciĂłn de base elaborada por la FundaciĂłn Europea de la Cultura y la Escuela de Traductores para el Seminario celebrado en Toledo. (VersiĂłn francesa) (VersiĂłn árabe)
 
Lorsque Alger regarde Viva Laldjérie
Viva Laldgérie de Nadir Mokneche a reçu des critiques élogieuses en France, mais comment a-t-il été perçu par les Algérois, dont la ville est la vraie grande protagoniste de ce film?
 
D’Alexandrie à Beauvais, l’alexandrinisme selon Robert Solé
D’Alexandrie Ă  Beauvais, l’alexandrinisme selon Robert SolĂ© | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeRencontre avec le journaliste et romancier Robert SolĂ© Ă  l’occasion de la confĂ©rence sur l’ «Alexandrinisme» Ă  la Bibliothèque Alexandrine. L’occasion pour parler de nostalgie, du cosmopolitisme vĂ©cu lors de son enfance cairote et des nouveaux traits-d’unions qu’il faut aujourd’hui trouver...
 
Pour Ali Malek: bleu est Alger, vert est Paris
Pour Ali Malek: bleu est Alger, vert est Paris | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranée«Le monde est invivable jeune femme ! Je ne comprends pas tous ces gens qui sont contents, qui sont Ă  l’aise dans le monde…». C’est sur ce ton pas vraiment pĂ©remptoire mais plutĂ´t las que Ali Malek, jeune auteur algĂ©rien vivant Ă  Paris depuis peu, prĂ©fère mettre fin Ă  notre discussion, dans un cafĂ© bruyant d’un quartier arabe de Paris oĂą tout le monde parle kabyle.
 
Ajouter toujours ajouter, ne jamais soustraire
Ajouter toujours ajouter, ne jamais soustraire | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeOu encore «élargir, Ă©largir Ă  l’Est sans exclure le Sud», aurait pu intituler l’article qui suit Juan Goytisolo. L’écrivain espagnol offre ici une analyse, sur fond de tragĂ©die irakienne, de la scène gĂ©opolitique internationale et des grands enjeux symboliques qui s’y agitent, mettant en garde l’Europe face Ă  la dangereuse tentative de refouler ses liens historiques avec les pays arabes, et appelant ces derniers Ă  se saisir de leur avenir pour se libĂ©rer des rĂ©gimes autoritaires et obsolètes qui les gouvernent. Texte diffusĂ© dans le cadre du sĂ©minaire de Tolède par la Fondation EuropĂ©enne de la Culture en collaboration avec la Escuela de traductores de Toledo. (????) (Version espagnole)
 
La Chambre noire
La Chambre noire | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeLecture romancĂ©e et aseptisĂ©e du rĂ©cit de Jaouad Mdidech, le film de Hassan Benjelloun traite des Ă©vĂ©nements des annĂ©es 70, pĂ©riode refoulĂ©e dans la conscience populaire, et consciemment et systĂ©matiquement effacĂ©e des mĂ©moires par l’Etat. La Chambre noire est sorti le 14 avril dans les salles du Maroc.
 
Une fulgurante lumière bleue
Une fulgurante lumière bleue | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeMahmoud Darwich, qui a prĂ©facĂ© Lumière bleue, dit que Hussein al-Barghouti «était Ă  lui seul une institution culturelle» et que ce livre n’a pas d’équivalent dans la littĂ©rature palestinienne ou arabe.
 

Début | Précédente 41 42 43 44 Suivante | Fin

Page 42 sur 44