babelmed - Littérature | babelmed,arts et spectacles méditerranée,
culture et société méditerranée,
culture méditerranéenne,
différence culture méditerranée,
dossier femmes méditerranée,
dossier jeunes méditerranée,
dossier monde arabe méditerranée,
dossier reportage méditerranée,
langue différence méditerranée,livres,voyage,syrie
Mohamed Dib: retour posthume au pays natal
Mohamed Dib: retour posthume au pays natal | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeLa trilogie Algérie de Mohamed Dib est désormais disponible dans une édition algérienne. La Grande Maison (1952), L’Incendie (1954) et Le Métier à tisser (1957) ont été publiés par Barzakh en un seul volume, augmenté de photographies inédites de l’auteur. La réédition de cette fresque romanesque de «l’Algérie indigène» peut être considérée comme un événement. Mohamed Dib n’a presque jamais été publié dans son pays, dont il a été expulsé en 1959, en pleine révolution armée, et où, après l’indépendance, il ne fera que de brefs séjours.
 
Naguib Mahfouz. Libre-penseur et humaniste
Naguib Mahfouz. Libre-penseur et humaniste | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeL'écrivain égyptien Naguib Mahfouz s'est éteint le 30 août, à l'âge de 94 ans. Premier auteur arabe à recevoir le Prix Nobel de littérature, en 1988, il était universellement reconnu comme le plus grand écrivain arabe du XX° siècle. Son œuvre, traduite dans le monde entier, s'est attachée à traduire la vie quotidienne au Caire, sans fards et sans tabous, mais avec une tendresse infinie.
 
Etonnants voyageurs: Saint-Malo révèle les nouveaux «voyageurs d’Orient»
Etonnants voyageurs: Saint-Malo révèle les nouveaux «voyageurs d’Orient» | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeQuand les écrivains confondent les points cardinaux, se font orientaux et occidentaux à la fois, les frontières finissent par perdre leurs contours et la littérature fait son lit dans de nouveaux tracés.
 
Le serment des censeurs
Le serment des censeurs | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranée«Poste restante», essai polémique du romancier Boualem Sansal paru chez Gallimard, ne sera pas disponible dans les librairies algériennes. Selon le quotidien El Watan, le ministère de la Culture a refusé de délivrer à la société EDIF 2000 le «visa» qui lui aurait permis de le distribuer.
 
Mohammed Maghout, qui ne sait sans doute pas pourquoi sa poésie demeure vive
Hassan Daoud   

Mohammed Maghout, qui ne sait sans doute pas pourquoi sa poésie demeure vive | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeAvec sa poésie, Mohammed Maghout nous aidait à avancer vers cette nouveauté, que nous appelions «modernité», lui qui m’a semblé à la première rencontre beaucoup plus proche de son propre passé que de notre présent.

 
Alger, blessée et lumineuse, ou l’Alger sans fard de Daikha Dridi
Alger, blessée et lumineuse, ou l’Alger sans fard de Daikha Dridi | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeAlger, blessée et lumineuse de Daikha Dridi, paru aux éditions Autrement, n’est ainsi pas un nouvel hymne à la gloire de la ville ancienne. C’est une galerie de portraits d’Algérois «réels», «modernes» qui n’évoquent pas Alger avec des trémolos ni ne s’extasient sur sa beauté douloureuse, mais se racontent plutôt à travers elle, à travers leur expérience de cette métropole «ample, tentaculaire, ampoulée de paradoxes».
 
Saint-Malo: rencontre avec l’étonnant libre-penseur, Alaa El Aswany
Nadia Khouri-Dagher   

Saint-Malo: rencontre avec l’étonnant libre-penseur, Alaa El Aswany | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeIl veut écrire pour le plus grand nombre, sans rien concéder à son art. Pari tenu pour l’écrivain égyptien Alaa el Aswany dont le roman, L'immeuble Yacoubian, est l'un des plus grands best-sellers de l'histoire de la littérature arabe: 150.000 exemplaires vendus en arabe depuis sa parution en 2002, un film réunissant les plus grandes stars égyptiennes qui sortira en France cet été, et des traductions en anglais, italien, allemand, etc…

 
Entretien avec Elisabeth Daldoul, fondatrice des éditions Elyzad-Clairefontaine
Entretien avec Elisabeth Daldoul, fondatrice des éditions Elyzad-Clairefontaine | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeElisabeth Daldoul a fondé les éditions Elyzad-Clairefontaine il y a déjà presque cinq ans. À Tunis, à Paris ou ailleurs, elle défend ses auteurs et ses livres toujours avec la même passion. Passer un moment avec elle, lors d’une rencontre ou devant un café, c’est entrer en littérature, franchir le seuil où mots et écrits véhiculent les émotions, les sentiments qui permettent l’envol vers l’ailleurs, vers ces réflexions où s’épellent les possibles du monde.
 
Lettre ouverte à Marcel Bozonnet
Lettre ouverte à Marcel Bozonnet | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeVous venez de prendre la décision de dé-programmer la pièce de Peter Handke Voyage au pays sonore ou l'art de la question, qui devait être mise en scène début 2007 par Bruno Bayen. Cette décision surprend venant de vous qui avait ouvert les portes du Français à la littérature vivante; à des voix dissidentes, minoritaires, parfois même interdites. (Article à paraître dans Liberation)
 
Mohammed Maghout (1943-2006) Le grand poète n’est plus
Jalel El Gharbi   

Mohammed Maghout (1943-2006) Le grand poète n’est plus | babelmed | littérature - poésie - livres - méditerranéeNé a Sleyma (région de Hama) en 1943 Mohammed Maghout vient de s’éteindre. C’était un homme épris de liberté et d’absolu. Avec lui disparaît une figure majeure de la poésie arabe moderne.

 

Début | Précédente 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivante | Fin

Page 33 sur 43