Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation Imprimer
Jalel El Gharbi   
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi Rappel(s)
On le verra ici, le rêve d’une cohésion entre communauté, ce désir d’une société plurielle est fortement marqué par un coefficient souvenir. C’est très souvent sur le mode de la nostalgie que ce modèle pluriculturel est évoqué.
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi L’âge d’or de la multi-culturalité
A l’université de Tunis, la Manouba, un groupe de recherche, «Histoire et mémoire» s’intéresse à l’histoire des communautés en Tunisie, d’abord la communauté juive mais aussi la communauté italienne, la communauté maltaise…
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi La peur de l’intégrisme
Aujourd’hui, même les intégristes sont obligés de lâcher du lest. C’est ainsi que Cheikh Ghanouchi, leader du mouvement Nahdha, dont le retour d’un exil doré à Londres a suscité de grandes appréhensions, est obligé de tempérer ses ardeurs d’autrefois.
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi Le retour du bourguibisme
Le retour du bourguibisme trouve son expression la plus éclatante dans la nomination le 27 février de Mr Béji Caïd Essebsi en remplacement de Mr Mohamed Ghanouchi, premier ministre contraint de démissionner sous la pression d’un implacable sit-in à la Casbah, place où se trouvent les ministères.
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi L’émigration clandestine
L’Italie, affolée, propose, par la voix de son ministre de l’intérieur, Roberto Maroni, de déployer des policiers italiens en Tunisie. La Tunisie rejette fermement cette proposition où elle voit une menace pour son indépendance.
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi  
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi  
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation | Jalel El Gharbi  

mots-clés: