Femmes: avoir 20 ans en Méditerranée | babelmed
Femmes: avoir 20 ans en Méditerranée Imprimer
babelmed   
Ce deuxième volet du cycle d’enquête “Femmes: avoir 20 ans en Méditerranée” a été réalisé par le magazine on-line Babelmed et 4 médias méditerranéens: le quotidien libanais L’Orient le Jour, l’hebdomadaire marocain Le Journal Hebdomadaire, le site d’information turc Bianet et la revue espagnole Afkar/Idées.


Ces enquêtes, qui ont été lancés grâce au soutien de la Fondation Anna Lindh, de la Friederich Ebert Stiftung et de l’Institut européen pour la Méditerranée (IeMed) de Barcelone, ont traité le thème des différentes formes de violences subies par les femmes dans 9 pays méditerranéens: Algérie, Egypte, Espagne, France, Italie, Liban, Maroc, Palestine Turquie.


Cette mosaïque d'articles racontent les jeunes kurdes de Turquie, les femmes engagées contre les mafias en Italie ; elles racontent aussi les ouvrières d’Egypte, la violence conjugale au Maroc ou en Espagne, les horreurs infligées aux Algériennes pendant 10 ans de conflit, les galères des jeunes étudiantes françaises en voie de paupérisation, la vie des Libanaises dans un pays tenaillé par les guerres.

La table ronde organisée au cercle de la presse étrangère de Rome, du 20 mai à 17 heures, a été l’occasion de présenter les résultats des enquêtes. Les journalistes des médias partenaires impliqués dans ce projet ont débattu avec le public.

Gallerie:


Programme:
Présentation du cycle d’enquêtes «Femmes: avoir 20 ans en Méditerranée»
Nathalie Galesne , pour le magazine on-line des cultures méditerranéennes, Babelmed
Sahar Al Attar , pour le quotidien libanais L’Orient le jour
Lourdes Vidal , pour la revue espagnole Afkar/idées
Nadire Mater, pour le site turc Bianet
Ghania Khelifi , pour le quotidien algérien Le Midi
Kenza Sefrioui , pour le magazine marocain Le journal Hedomadaire
La table ronde a été animée par Stefanella Campana de La Stampa


Info:
www.babelmed.net

info@babelmed.net


via di Sant’Agnese, 12 - 00198 Rome, Italie
Tel/Fax : +39 06 86 32 81 78

(05/06/2008)


mots-clés: