Souad Massi, une voix folk venue du sud | babelmed
Souad Massi, une voix folk venue du sud Imprimer
babelmed   
  Souad Massi, une voix folk venue du sud | babelmed Brillante étoile venue d’Algérie, Souad Massi en deux albums (Raoui le premier, Deb le second) et de nombreux concerts vient d’imposer en douceur une nouvelle ligne folk-rock gorgée de soleil. Elle rejoint ainsi d’autres troublantes voix de femmes de la Méditerranée. Une voix chaude pour évoquer les sentiments avec la simplicité de belles romances ou les bruits plus violents du monde à travers un humanisme militant. Une artiste qui a tout naturellement trouvé sa place au Festival de Montpellier qui lui a réservé une soirée spéciale. Ainsi, avant le concert, les spectateurs ont pu découvrir, à travers une sélection de courts métrages, une palette d’incarnations de la femme méditerranéenne.

Les courts métrages:
Schéhérazade, de Florence Miailhe (France, 1995, 15 mn). Animation.
Voici la légende inaugurale des Mille et une nuits. Ayant découvert l'infidélité de son épouse, le sultan Schariar sombre dans la démence et la soif de vengeance.
Non, maman, non!, de Cecilia Calvi (Italie, 1993, 18 mn). Avec Isa Barzizza, Alessandro Haber.
Un homme d'une quarantaine d'années tente d'échapper à l'amour de la plus dangereuse des femmes: sa mère.
Le Petit frère d'Huguette, de Jacques Mitsch (France, 1997, 18 mn). Avec Gilles Carles, Muriel Benazeraf, Philippe Bussière.
Huguette, bonne à tout faire au café de la Gare, apprend la venue de son frère cadet. Pour elle, c'est une catastrophe…
Momo Mambo, de Laïla Marrakchi (France, 2003, 7 mn). Avec Fellag, Noor.
Une comédie musicale aux accents orientaux. Un chauffeur de taxi va à la rencontre de l'idéal féminin dans un salon de coiffure pour dames...
mots-clés: