Salon National d'Art Photographique | babelmed
Salon National d'Art Photographique Imprimer
babelmed   
  Salon National d'Art Photographique | babelmed Quoi de mieux, afin de présenter cette exposition de portraits, que de laisser la parole à Jaâfar Akil, le président de l'Association marocaine d'Art Photographique ? Voici ce qu’il dit à propos du fil conducteur de ce Salon:
«Portraits, singulier pluriel*
La onzième édition du Salon National d'Art Photographique (...) constitue, pour les exposants marocains et étrangers, une occasion de partager le fruit de leurs recherches, d'exposer leurs idées, de tester l'effet produit par leurs créations. Par ailleurs, elle constitue un voyage entrepris dans la mémoire de la pratique photographique afin de l'interroger sur les diverses expériences qu'elle a subies, les parcours qu'elle a effectué ainsi que sur son avenir. C'est aussi une occasion de renouveler les rapports avec l'homme. Le portrait n'est-il pas la manière par excellence de fêter l'homme?
La première impression que produisent en nous les photographies de cette édition c'est qu'elles reflètent des approches, des points de vue, des goûts, des styles et des horizons de créativité subjectifs. Or, un examen minutieux de ces oeuvres nous fait découvrir qu'il s'agit de portraits signés sur le mode à la fois du singulier et du pluriel, dans la mesure où les interrogations qu'elles suscitent partagent en commun le souci de mettre en valeur l'Homme dans toute sa splendeur. Les exposants, malgré la diversité de leurs approches artistiques et esthétiques, les concepts visuels qu'ils mettent en oeuvre et, de façon générale, le langage photographique qu'ils parlent, tissent par le biais de leur appareil photographique le même horizon: celui de l'intérêt porté aux détails du visage et à la variation de ses expressions selon l'état psychologique vécu et de ses postures, et, parfois, la manière dont il est inséré dans ses espaces intimes ou bien dans sa relation aux éléments qui meublent son environnement.
Il reste que ce qui distingue le plus cette édition, c'est la prise de conscience du photographe marocain, à des degrés divers, de la nécessité de renoncer à l'illusion de la représentation, de la ressemblance, du similaire et des thèmes de l'identité et des contraintes du mimétisme.
La préoccupation essentielle du photographe, dans cette édition, est l’association d'éléments visuels appartenant à des références diverses, la constitution des objets en thèmes de questionnement, l'interrogation du regard et la distance prise par rapport aux traditions de réception établies par les photographes épieurs lourdes de misère et de paresse visuelle.
Serait-ce le début de la naissance d'une prise de conscience, de l'élaboration d'une vision et d'une sensibilité nouvelles? Seules les futures expositions pourraient le révéler.
Notre objectif essentiel est d'apporter notre contribution à l'approfondissement de la conscience visuelle, particulièrement dans le domaine de la photographie, et la sensibilisation à sa valeur, aux questionnements qu'elle suscite, au cumul qu'elle a réalisé, à sa participation au renouvellement des visions, des goûts et des sensibilités et à son influence sur leurs interactions. (... ).»

(Jaâfar Akil Président de l'Association marocaine d'Art Photographique
)
________________________________________________________________

* le titre de ce texte reprend intégralement l'intitulé d'une exposition organisée à la Bibliothèque Nationale de France, Paris, octobre-décembre 1997.


________________________________________________________________

Liste des participants
Invités du Salon:
Hayat KARANOUH (Beyrouth- Liban), Jean-Philippe BAERT (Paris- France), Hervé BAÏZ (photographe français résident au Maroc), Alain KEOHANE (photographe anglais résident au Maroc).
La liste des marocains participants au Salon:
Jaâfar AKIL (Meknès-Maroc), Fouzia ALAMI (Casablanca-Maroc), Jamal BEN ABDESSLAM (Rabat-Maroc), Abderrazzak BEN CHAABANE (Marrakech-Maroc), Rachid BENDAOUD (Marrakech-Maroc), Thami BENKIRANE (Fès-Maroc), Hicham BENOHOUD (Saint-Denis-France), Ahmed BENSMAIL (Marrakech-Maroc), Abdelghani BIBT (Beni Mellal-Maroc), Driss BRITEL (Casablanca- Maroc), Fouad BRIGUI (Fès- Maroc), Abdelmjid BZIOUAT (Rabat-Maroc), Ali CHRAIBI (Marrakech-Maroc), Noureddine EL GHOUMARI (Worthing-Angleterre), Salmane EZZAMMOURY (Ede-Hollande), Zouheir IBN EL FAROUK (Paris-France), Abderrahman LOUKILI (Fès-Maroc), Fouad MAAZOUZ (Temara-Maroc), Mohamed MALI (Casablanca-Maroc), Fatima MAZMOUZ (Saint-Denis-France), Hasan NADIM (Marrakech-Maroc), Miloud STIRA (Temara-Maroc), Noureddine TILSAGHANI (Marrakech-Maroc), Saâd TAZI (Casablanca-Maroc), Noureddine ZRIRA (Casablanca-Maroc).
Rédaction Babelmed
(29/05/2006)
mots-clés: