Le Maghreb des Livres. 12ème édition | babelmed
Le Maghreb des Livres. 12ème édition Imprimer
babelmed   
  Le Maghreb des Livres. 12ème édition | babelmed L’association «Coup de soleil» née il y a 20 ans réunit des Maghrébins et des Français, résidant en France ou non, afin de mettre en valeur, de partager et de diffuser ce qu’ils portent en eux, «leurs souvenirs des lumières et des paysages, leur besoin de retrouver les mêmes odeurs, les mêmes couleurs et la même musique, ainsi que leur vision du monde et des rapport aux autres». Pour favoriser l’échange et la communication entre les deux rives de la Méditerranée, l’association a pris le parti d’organiser chaque année des rencontres autour du livre, afin de réunir auteurs et publics et d’échanger sur des problématiques variées.
L’année dernière, le Maghreb des livres avait déjà démontré l’intérêt porté par le public aux nouveaux talents littéraires et aux productions éditoriales liées au Maghreb, avec la présence de plus de 6000 visiteurs.
Déjà invité d’honneur en 2002, le Maroc revient donc cette année. De nombreux ouvrages, BD, romans, livres d’art, essais seront ainsi mis à disposition du public et plus de 200 auteurs de Yasmina Khadra à Benjamin Stora, de Leïla Sebbar à Abdellatif Laabi, d'Albert Memmi à Catherine Wihtol de Wenden, viendront signer leurs ouvrages.
Des revues, magazines, disques seront également exposés et pourront témoigner de la vitalité de la vie culturelle maghrébine, et marocaine en particulier, en France.
Des débats, expositions, films, concerts, et un café maure animeront également ces deux journées.

Quatre tables rondes seront organisées et traiteront respectivement de la littérature marocaine (samedi à 15h), du Maghreb en 1956 (samedi à 17h30), des évolutions des codes de la famille au Maghreb (dimanche à 11h30), et des questions de la discrimination positive et de l’égalité des chances (dimanche à 15h30).

Cinq rencontres sont également prévues et seront animées par des universitaires, des écrivains ou des journalistes:
La première rencontre s’intéressera, 600 ans après sa mort, à l’historien et philosophe tunisien Ibn Khaldoun (Samedi à 12h30)
La deuxième rencontre permettra de débattre autour du roman culte de Yacine Kateb «Nedjma», et de ce qu’il en reste, 50 ans après sa parution (samedi à 16h30).
La troisième rencontre traitera du cinéma marocain en présence de deux réalisateurs de la nouvelle vague Nabil AYOUCH et Faouzi BENSAÏDI (samedi à 17h45)
La quatrième rencontre se penchera sur l’émergence des berbérophones algériens et marocains: la génération amazigh (dimanche à 13h)
Enfin, la cinquième aura pour thème le théâtre-conte judéo-arabe du Maroc et l'univers populaire du "Matrouz", (dimanche à 15h30)

Différents hommages seront portés à de grands écrivains:
Un hommage à l’écrivain marocain Mohamed Choukri, né il y a 70 ans et disparu en novembre 2003 (samedi à 13h45)
Un hommage à Haim Zafrani, l'écrivain marocain décédé en mars 2005 (dimanche à 10h30)
Un hommage à l’écrivain algérien Jamel Eddine Bencheikh (disparu en 2005), en présence de l’épouse de l’écrivain Claudine Bencheikh et de André MIQUEL, professeur
honoraire au Collège de France (dimanche à 14h15).

Au programme également, la remise du prix Beur FM Méditerranée (samedi à 17h45), de la musique avec le groupe Mouv’mantais et sa «daqqa Marrakchia» (samedi à 19h), du théâtre avec "Moha, le vent des sables" (adaptation du roman de Tahar Ben Jelloun), par la Compagnie "Le Théâtre de l'autre" (Karim Tayeb) (dimanche à 11h45), de la mode avec la présentation par de jeunes stylistes marocains de leurs créations modernes (dimanche à 16h15) et même du slam, la «poésie des rues» (dimanche à 17h). Rédaction Babelmed
(15/02/2006)
mots-clés: