Maroc Pays-Bas 2005! | babelmed
Maroc Pays-Bas 2005! Imprimer
babelmed   
  Maroc Pays-Bas 2005! | babelmed Les relations entre le Maroc et les Pays-Bas font l’objet à partir du 17 décembre d’une série de manifestations culturelles et de débats qui s’étaleront sur toute l’année 2005.

Point de départ, l’exposition «Maroc: 5.000 ans de culture» sera ouverte à la Nieuwe Kerk d’Amsterdam, exposition pour laquelle les musées de Rabat, Tanger, Tetouan, Chefchaouen, Fès, Meknès et Marrakech ont prêté leurs plus beaux trésors, quelques 300 pièces au total.

En outre, des conférences, débats, manifestations littéraires et poétiques se dérouleront au cours de l’année 2005, le plus souvent les jeudis soirs. Pour ouvrir la série, dès le dimanche 19 décembre, une rencontre au titre provocateur: «400 ans de relations entre les Pays-Bas et le Maroc: est-ce mon affaire?» Maroc Pays-Bas 2005! | babelmed Parmi les participants, on comptera Paolo De Mas, expert du Maroc et chercheur à l’Institut d’Etudes Migratoires et Ethniques (IMES), Naima Azough, Députée néerlandaise du parti «Groen Links»), Tarik Fraihi, philosophe politique et président de «KifKif» (Belgique) et Mohammed Benzakour, publiciste. Meindert Fennema, Professeur en Théorie Politique des Rapports Ethniques à l’Université d’Amsterdam, en sera l’animateur.

Le débat sera tenu à l’occasion de la naissance de la nouvelle revue ZemZem, revue politique sur le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Islam aux Pays-Bas et dans le reste du monde. ZemZem paraîtra trois fois par an. Le premier numéro est consacré tout à fait aux relations entre le Maroc et les Pays-Bas. Conférence-débat «400 ans de relations entre les Pays-Bas et le Maroc. Est-ce mon affaire?»
Dimanche 19 novembre 2004, de 15h00 à 17h00.
Lieu : De Nieuwe Kerk, Eggertzaal (entrée par “t’ Nieuwe Kafé”), Dam Amsterdam

A un moment où la société néerlandaise est traversée par une crise profonde au sujet de ses relations avec l’Islam, voilà une série d’initiatives culturelles qui vient à point nommé pour tenter de combattre les perceptions des uns et des autres. Rédaction Babelmed
mots-clés: