La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed
La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… Imprimer
babelmed   

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

L’Europe, un amour impossible?
Rien de tel qu’un petit détour du côté des artistes et des intellectuels d’Istanbul pour sonder la complexité de la société turque et la multiplicité des voix qui s’en dégagent. Il faut les écouter en passant d’une rive à l’autre, laissant tanguer ses certitudes sur le bac qui relie l’Europe à l’Asie.

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed


L’Europe, un amour impossible? (suite)
A Istanbul, les portes des appartements s’ouvrent facilement. Journalistes, comédiens écrivains t’accueillent chez eux, ou t’attendent dans un des innombrables cafés qui participent de la vie culturelle de la ville. Si l’amertume teinte les impressions des uns et des autres sur l’Europe - cette vieille dame qui ne veut pas d’eux -, l’espoir d’intégrer l’espace européen n’est pas pour autant abandonné.


 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?…

La Turquie a clairement annoncé son intention de devenir membre de l’Union, dès 1963… L’Europe politique n’était alors qu’aux premiers pas de sa construction et la démarche des Turcs s’inscrivait dans une ligne historiquement cohérente. Faire partie de l’Europe politique n’était-ce pas la vocation naturelle de la République turque?… Il a pourtant fallu flirter pendant plus de 40 ans avant que les fiançailles soient publiquement célébrées! Drôles de fiançailles d’ailleurs…

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed
«J’ai deux amours, mon pays et Paris…»
Onay Akbaş est né en 1963 dans un village turc au bord de la mer Noire. Il est installé depuis une vingtaine d’années à Paris où sont nés ses enfants. Il nous accueille dans son atelier. Un lieu agréable près de la Bibliothèque François Mitterrand, dans un quartier en pleine rénovation où de nombreux designers, peintres et créateurs ont élu domicile.
 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed
Entretien avec Ayşe Böhürler, journaliste, femme politique et cinéaste documentariste «islamiste»

Cet entretien est intéressant à double titre. D’abord parce qu’il y est question d’une série de films documentaires sur la vie des femmes musulmanes dans 13 pays, réalisée par une cinéaste turque, elle-même musulmane pratiquante. Ayşe Böhürler, née en 1963, est journaliste de formation; elle travaille à Kanal 7, l’une des plus grandes chaînes de télévision privées turques et elle réalise des films documentaires.

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed
Turquie-Arménie: quel travail de mémoire?
Difficile de parler de Turquie sans évoquer ses relations avec l’Arménie, en ces temps où la France et les Etats-Unis considèrent l’adoption de lois rendant illégale la «négation du génocide arménien». Là est la pomme de discorde car le Gouvernement turc, s’il en est venu récemment à reconnaître l’existence de douloureux événements et même de « massacres », ne saurait accepter la notion de « génocide ».

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

Haldun Dostoğlu, esthète critique
Furtive rencontre avec Haldun Dostoğlu, propriétaire de la galerie d’art contemporain «Galeri Nev» à Istanbul, le jour du vernissage de l’exposition d’Osman Dinç, sculpteur turc installé à Paris.


 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

Entretien avec Ali Sirmen, éditorialiste au quotidien de la gauche kémaliste «Cumhuriyet»

Depuis sa création, notre quotidien soutient, comme son nom l’indique, les valeurs républicaines. Aujourd’hui, d’après les ultralibéraux, « Cumhuriyet » est un journal réactionnaire ! Pour d’autres, c’est un journal de gauche…

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

Rencontre avec le réalisateur et critique cinématographique Engin Ayça
Engin Ayça m'ouvre les portes de son appartement, une demeure accueillante avec vue sur la tour de Galata d’un côté, et la Corne d’or de l’autre. Les murs sont recouverts de dessins, de peintures, de photos, de caricatures; les meubles cirés et les chats qui sommeillent dans les divans sont à la mesure de l’harmonie un peu désuète du lieu et de l’hospitalité chaleureuse réservée aux visiteurs.

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

Paysages humains… portrait de Sunay Akın
Sunay Akın est un merveilleux poète. Il a su rester un enfant curieux de tout, toujours prêt à jouer avec les mots de sa langue. Avec ses jouets aussi. Il en a des milliers dont certains ont près de cent ans. Sunay Akın est le concepteur, directeur et principal animateur de l’un des plus grands musées mondiaux consacrés aux jouets.

 La Turquie et l’Europe: douloureuses fiançailles sans fin?… | babelmed

«Oyun»: des villageoises sur les planches
Elle vient de rafler une série de prix pour son film «Oyun». Outre celui qu’elle a reçu de la Rai et du CMCA dans la catégorie «enjeux de la Méditerranée», Pelin Esmer s’est vue attribuer deux prix à la diffusion: celui de FRANCE 3 et celui de la chaîne algérienne ENTV. Cela n’altère pas pour autant la modestie de cette jeune réalisatrice turque de trente ans, pleine de vitalité et de talent. Rencontre avec Pelin Esmer dans une brasserie d’Istanbul.

mots-clés: