Un musée virtuel des céréales.. vieilles de 2500 ans… | babelmed
Un musée virtuel des céréales.. vieilles de 2500 ans… Imprimer
babelmed   
 
Un musée virtuel des céréales.. vieilles de 2500 ans… | babelmed
Panicule de sorgho (2500 av J.-C.)
A priori, le thème des céréales en Egypte ancienne pourrait sembler un sujet un peu abscons.. Pourtant, l’Agropolis Museum, le Musée de l’Agriculture ancienne du Caire et de l’UMR (Université de Montpellier III/CNRS) ont su créer un équilibre parfait entre érudition et divulgation grâce à une exposition virtuelle fascinante sur les «Céréales dans l’Egypte ancienne» http://museum.agropolis.fr/pages/expos/egypte/fr/index.htm
Pour savoir quand le pain a été inventé, ou découvrir à quoi ressemble une panicule de Sorgho datant de l’Ancien Empire (2500 avt J.C) il suffit de naviguer dans ce musée interactif.
Un musée virtuel des céréales.. vieilles de 2500 ans… | babelmed
Pain Shamsi (Assouan, Haute-Égypte)
L’exposition entent rendre aux céréales et aux paysans égyptiens leurs place d’honneur dans la culture ancienne égyptienne: «L’Égypte des pyramides, des pharaons et des dieux ne cesse de faire rêver depuis le XIXe siècle, mais peu de gens savent que cette civilisation a reposé sur le travail quotidien du paysan, et que les pharaons comme les temples tiraient leur richesse d'immenses domaines qu'ils faisaient gérer par une armée de scribes. Heureusement, les scènes de la vie agricole sont largement représentées sur les bas-reliefs des tombes égyptiennes, et les nombreuses offrandes permettent de reconstituer la vie quotidienne des paysans.
Un musée virtuel des céréales.. vieilles de 2500 ans… | babelmed
Le transport par bateau
Présentées pour la première fois sur Internet, les collections du Musée d'agriculture ancienne du Caire nous donnent à voir des objets d'une extraordinaire fraîcheur. Des outils agricoles comme la houe ou la faucille jusqu'à des pains de toutes formes. Les Egyptiens ont d'abord connu l'orge, dont ils faisaient de la bière, des bouillies et du pain. Ils ont aussi connu des blés, l'amidonnier (un blé vêtu ancêtre du blé dur) puis un blé nu, et utilisaient du levain pour fabriquer leurs pains.

L'exposition virtuelle présente également les produits traditionnels égyptiens à base de céréales, dont certains ont une histoire plurimillénaire. Ces produits de grand intérêt nutritionnel sont menacés par la modernisation rapide de la société égyptienne, et leur relance constitue un enjeu important de l'Egypte contemporaine.» Catherine Cornet
mots-clés: