Egypte, une seconde dictature tombe | babelmed
Egypte, une seconde dictature tombe Imprimer
babelmed   
Ce sont précisément deux peuples, ceux que les nostalgiques d’un orientalisme moribond qualifiaient de doux, qui ont chassé leurs tyrans. Il leur aura fallu pour cela moins de 100 jours et une admirable détermination. C’est ce courage qui a chassé la peur et l’humiliation que la longévité de ces deux dictatures avaient fini par sédimenter.

Egypte, une seconde dictature tombe | babelmed
Egypte
Leur soulèvement est un enseignement pour les gouvernements de la vieille Europe qui ont eu affaire à ces gouvernements corrompus sans broncher malgré l’absence des libertés individuelles et publiques, les brimades et la torture qui sévissaient dans leurs pays.

La liberté et la démocratie sont des valeurs universelles, et il est de plus en plus urgent qu’elles s’appliquent à tous les êtres humains où qu’ils soient dans le monde. Ces valeurs, évacuées par un post-modernisme occidental plus enclin à la realpolitik qu’aux droits humains, ont été clamées, hurlées, arrachées en Tunisie et en Egypte, en grande partie par des jeunes qui n’y avaient encore jamais goûté.

Egypte, une seconde dictature tombe | babelmed
Tunisie
Elles se clameront demain dans les rues d’Alger, de Benghazi, et de Damas, en Jordanie et au Yemen, jusqu'en Irak. Elles feront, espérons-le, trembler les regimes autoritaires, du Maghreb au Machreq jusqu’en Chine…

Babelmed exprime donc toute sa solidarité et son admiration aux citoyens arabes, protagonistes du tournant historique que viennent d’amorcer leurs pays, laissant ainsi présager de nouveaux pactes nationaux et de nouveaux équilibres dans une région en souffrance depuis trop longtemps.

Ce n’est qu’un début…



(12/02/2011)


mots-clés: