«Méditerranean Voices». Des Voix méditerranéennes | babelmed
«Méditerranean Voices». Des Voix méditerranéennes Imprimer
babelmed   
  «Méditerranean Voices». Des Voix méditerranéennes | babelmed Sensibiliser le public au patrimoine culturel des villes méditerranéennes, créer une base de données d’histoire orale et sociale des quartiers des villes: c’est un des objectifs du projet international «Méditerranean Voices» (Voix méditerranéennes), qui voit impliqués des nombreuses institutions travaillant autour de la Méditerranée et 13 villes du bassin méditerranéen dont Ancône, Alexandrie Beyrouth, Bethléem, Split, La Valette, Marseille.
L’exposition «Méditerranean Voices» fait étape en janvier à la Bibliothèque d’Alexandrie. La mémoire est le fil conducteur de l’exposition: «grande» histoire, histoire orale, témoignages, représentations de l’autre, souvenirs, culture populaire, fêtes, photographies sont recueillis et enregistrés dans une banque de données interactive, multilingue et multimédia, accessible au public dans l’enceinte de la bibliothèque. Huit grands panneaux présentent les moments importants de l’histoire de la ville, de l’Antiquité à l’époque moderne, des écrans diffusent parallèlement les témoignages recueillis par les chercheurs auprès des Alexandrins de la ville ou de la diaspora, qui évoquent les lieux, les événements, le cosmopolitisme de la ville…
L’accent est placé ici plus sur les «voix» d’habitude négligées et sur les pratiques quotidiennes et la vie sociale que sur patrimoine monumental de la ville.
«Méditerranean Voices» à la bibliothèque d’Alexandrie est le fruit de la collaboration de cette institution avec l’Université métropolitaine de Londres, le Centre de l’Europe centrale, orientale et balkanique, l’Université américaine de Beyrouth ainsi que le Centre pour la préservation du patrimoine culturel. Antonia Naim
mots-clés: