Samedi prochain: «Journée de la Rage» en Syrie | Iris Nadolny
Samedi prochain: «Journée de la Rage» en Syrie Imprimer
Iris Nadolny   
Samedi prochain: «Journée de la Rage» en Syrie | Iris NadolnyDes opposants syriens ont appelé à une manifestation vendredi et samedi prochains contre le régime Al-Assad en Syrie.

Le groupe Facebook créé à cet effet, «The Syrian Revolution 2011 الثورة السورية ضد بشار الاسد »,* réclame l’obtention de la liberté en Syrie.

Les organisateurs veulent aussi mettre fin à la «corruption et tyrannie» qui règne dans le pays. Ils précisent que ce n’est pas la personne de Bachar Al-Assad qui est en cause, mais sa manière monocratique de gouverner.

Après la prière du vendredi 4 février, la manifestation devrait avoir lieu dans un premier temps à Damas puis à Alep. La violence n’est pas souhaitée, rajoute le groupe.

Bien que l’accès au social network Facebook soit interdit depuis 2007 en Syrie, le groupe comptait environ 10 000 adhérents mardi soir.

En effet, de Syrie il est possible d’accéder au site en utilisant des proxys. Par ailleurs un nombre considérable d’internautes qui «aiment» et fréquentent ce site vivent en dehors de la Syrie.

L’étendue réelle du mouvement reste encore difficile à estimer. D’autant que, selon l’AFP, une manifestation visant à exprimer la solidarité aux Egyptiens devant l’ambassade d’Egypte de Damas a été empêchée samedi dernier par les forces de l’ordre.

Pourtant, l’appel à cette manifestation envoie un signe positif et laisse entrevoir, dans le vent de démocratisation qui souffle sur la région, une vraie lueur d’espoir. Et l’actualité tunisienne et égyptienne ne nous démentieront pas, les étincelles peuvent devenir de grands brasiers populaires et révolutionnaires.

Iris Nadolny
(02/02/2011)


(*)«La Révolution Syrienne 2011 – La Révolution Syrienne contre Bashar Al-Assad»; www.facebook.com/Syrian.Revolution .



mots-clés: