Points de Rencontre, festival itinérant d’arts visuels | babelmed
Points de Rencontre, festival itinérant d’arts visuels Imprimer
babelmed   
 
Points de Rencontre, festival itinérant d’arts visuels | babelmed
Tiré du film "Chic point"
Points de Rencontre est un festival itinérant, organisé par le Young Arab Theatre Fund, qui vise à donner un aperçu de la jeune création artistique régionale. Dans ce cadre, le Centre Culturel français de Damas accueille le travail de deux artistes photographes: Maha Maamoun et Hrair Sarkissian et projette la vidéo l’installation du vidéaste Sharif Waked.

Loin des clichés touristiques, Maha Maamoun propose une série d’images du Caire intitulée Tourisme domestique, présentée dans des caissons lumineux. Hrair Sarkissian, pour sa part, nous offre les images d’un paysage urbain dissimulé derrière des bâches, de la végétation ou de la brume.
Sharif Waked, enfin, nous présente une installation vidéo intitulée Chic Point (2003) d’une durée de 7 mn. Au rythme de la musique, le film s’interroge, imagine et explore l’idée du rapport avec les vêtements et transporte le spectateur vers deux mondes complètement différents mais parallèles. Chic Point dévoile l’idée qui se cache derrière le regard.

Les artistes:
Maha Maamoun a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Caire (Photo Cairo 2 à la Galerie Townhouse en 2003, 4ème Salon du Nil pour la Photographie en 2002), à Bamako (Rencontres de la Photographie africaine en 2003), à Dakar (Biennale de l’Art africain contemporain en 2004) et en Europe (Angleterre, Allemagne). Elle participera également à l’exposition Regards des photographes arabes contemporains, présentée en novembre 2005, à l’Institut du Monde arabe à Paris. Elle vit et travaille en Egypte.

Hrair Sarkissian participe, depuis 1998, à de nombreuses expositions collectives en Syrie (Journées de la Photographie de Damas en 2001, 2002 et 2003, Rencontres Internationales de la Photographie d’Alep en 2000 et 2001) et en France (Festival Voies Off des Rencontres internationales de la Photographie d’Arles en 2004, Centre d’art Le Creux de l’enfer, à Thiers en 2003). Il a suivi une année d’étude à l’Ecole nationale de la Photographie d’Arles en 2004. Il vit et travaille en Syrie.

Sharif Waked présente, depuis 1996, son travail vidéo à travers le monde (Musée Witte de Witte de Rotterdam en 2003, Musée d’Art moderne de Rome en 2004, Transmediale
05 de Berlin en 2005). Il a également participé à de nombreux festivals internationaux (Biennale de Venise en 2001, Biennale de Sharja en 2003). Il vit et travaille en Palestine. Rédaction Babelmed
(25/11/2005)
mots-clés: