babelmed - Culture et Société - Maroc | babelmed,Mediterranean culture,Mediterranean society,information and debate in the Mediterranean,dossier and report in the Mediterranean,travel narrative in the Mediterranean,Art in the Mediterranean,spectacle in the Mediterranean,music in the Mediterranean,literature in the Mediterranean,poetry in the Mediterranean,Mediterranean cinema,Mediterranean theater,Mediterranean artist,culinary arts in the Mediterranean,Arab world moving,book in the Mediterranean,translation in the Mediterranean
Fatema Mernissi: Quand la sociologie appuie le Printemps arabe
Fatema Mernissi: Quand la sociologie appuie le Printemps arabe | babelmed | femme - migration - méditerranéeElle est la principale figure féminine de la sociologie au Maroc. Ses essais portent surtout sur la condition féminine au Maroc et dans le monde arabe, mais aussi sur le rôle de la société civile et sur l’islam numérique.
 
Fouad Laroui: “Je ne suis ni d’ici ni d’ailleurs”
Fouad Laroui: “Je ne suis ni d’ici ni d’ailleurs” | babelmed | femme - migration - méditerranéeSon dernier roman, Une année chez les Français, aurait pu s’appeler “le Petit imposteur”. C’est l’histoire de Mehdi, un gamin qui, entre deux mondes, n’appartient ni à l’un ni à l’autre. L’auteur, à qui ce sentiment n’est pas étranger, nous parle de cette contradiction.
 
Maroc: des cafés littéraires sous l’enseigne de la convivialité
Maroc: des cafés littéraires sous l’enseigne de la convivialité  | babelmed | femme - migration - méditerranée Eprise de littérature et de débat d'idées,   Kenza Sefrioui s'est lancée avec un groupe d'intellectuels dans une belle aventure: créer des cafés littéraires vivants et conviviaux dans plusieurs villes marocaines. Le succès ne s’est pas fait attendre… Entretien.
 
Abdellatif Laâbi reçoit le Goncourt 2009 de la poésie
Abdellatif Laâbi reçoit le Goncourt 2009 de la poésie | babelmed | femme - migration - méditerranéeLe prix Goncourt 2009 de la poésie a été remis officiellement, le 12 janvier à Paris, au poète marocain Abdellatif Laâbi. L’académie Goncourt le lui avait décerné en décembre dernier, saluant ainsi quarante ans d’écriture. Portrait d’un poète qui rêvait d’un monde meilleur.
 
Le testament de Abdelkébir Khatibi
Le testament de Abdelkébir Khatibi | babelmed | femme - migration - méditerranéeDans son dernier ouvrage: "Le scribe et son ombre", Khatibi, l’étranger professionnel, continue sa transgression des frontières érigées entre les genres et entre les cultures.
 
Hommage à Abelkébir Khatibi, l’«intellectuel global»
Hommage à Abelkébir Khatibi, l’«intellectuel global» | babelmed | femme - migration - méditerranéeS’il était besoin de mots pour qualifier le regretté Abdelkebir Khatibi récemment disparu, ce seraient : « intellectuel global ». Romancier, critique d’art et critique littéraire, pour Khatibi l’interdisciplinarité était de rigueur puisque la pensée était une.
 
Détournement de langues
Pourquoi Fouad Laroui, auteur marocain à l’humour grinçant, tonique et confondant, à la fois tellement drôle, anecdotique et universel, n’a-t-il jamais été traduit en italien? Pourquoi ses romans, parés de toutes les séductions pour conquérir le lecteur italien n’ont-ils pas encore fait brèche dans le cœur d’un éditeur?»
 
Traduire l’intraduisible
Le cas de Fouad Laraoui est complexe, car à toutes les difficultés dont sont hérissées les frontières de la traduction il faut ajouter ses prouesses diégétiques saupoudrées de son rayonnant génie verbal. L’exemple choisi est La Fin tragique de Philomène Tralala, un roman qui, d’un côté, offre à l’auteur l’opportunité d’épingler les mesquineries qui sévissent dans le milieu éditorial et, de l’autre, offre au traducteur potentiel toute une série de situations intraduisibles.
 
Le cercle des Arabes disparus… et retrouvés
Le cercle des Arabes disparus… et retrouvés | babelmed | femme - migration - méditerranéeIci la Voix des Arabes libres. La voix de ceux, celles qui ont décidé de briser la loi du silence, combattre le mensonge, redonner la voix aux sans-voix, faire entendre le cri des suppliciés…
 
Rencontre avec Mohamed Hmoudane
Rencontre avec Mohamed Hmoudane | babelmed | femme - migration - méditerranée«Si écrire demeure un acte charnel et spirituel qui peut paraître parfois grave, il procure beaucoup de plaisir. Je m’amuse souvent en écrivant», confie Mohamed Hmoudane. Son dernier roman Le Ciel, Hassan II et maman France (Editions La Différence) confirme ses propos avec brio.
 
Nejma, l’étoile de Tanger
Nejma, l’étoile de Tanger | babelmed | femme - migration - méditerranéeInstallée à Tanger, la revue littéraire Nejma publie à la fois des récits et poèmes inédits d’auteurs célèbres (M’Rabet, Meddeb, Tahia...) et de débutants inconnus. Interview de l’éditeur et libraire Pierre-Simon Hamelin.
 
«Au Pays», dernier roman de Tahar Benjelloun
Yassine Temlali   
«Au Pays», dernier roman de Tahar Benjelloun | babelmed | femme - migration - méditerranéeUn portrait de l’immigré en vieil homme solitaire: c’est en ces termes qu’on pourrait évoquer «Au Pays», dernier roman de Tahar Ben Jelloun (Gallimard, 2009).
 
Nouvelles marocaines
Nouvelles marocaines | babelmed | femme - migration - méditerranée «Le journal hebdomadaire» de Casablanca publie une présentation des meilleures nouvellistes marocaines. Pour rendre hommage à ces talents féminins, le magazine a repris la traduction d’extraits de ses coups de cœur, parus dans la revue «Qaf Sad».
 
Asmae Khamlichi, poétesse
Asmae Khamlichi, poétesse | babelmed | femme - migration - méditerranéeC’est une partie de son premier recueil, La Tentation, qu’elle a présenté au prix 2M de la jeune création littéraire. Un texte écrit à 17 ans.
 
Fatima Mernissi, sociologie, littérature et humour pour raconter les Méditerranéennes
Nathalie Galesne   
Fatima Mernissi, sociologie, littérature et humour pour raconter les Méditerranéennes | babelmed | femme - migration - méditerranéeUne rapide promenade dans l’oeuvre d’une des plus grandes intellectuelles arabes, Fatima Mernissi, est une invitation à cerner les problématiques des femmes maghrébines dans une dialectique salutaire qui convoque aussi les femmes européennes. Celles-ci ne sont-elles pas également piégées par une forme d’ «harem mental» qui restreint et hypothèque leur liberté et leur bien-être?
 
La barrière de l’humour et du langage…
Langue rare que celle de Laroui, singulièrement riche, dont l’humour fait partie intégrante… et si l’on voulait traduire La Fin tragique de Philomène Tralala? Pourquoi ce roman plus qu’un autre? Parce que celui-ci tourne autour de la figure de l’écrivain, de son métier et du monde éditorial, épinglant, comme on lit sur la quatrième de couverture «les travers et les ridicules des petits marquis qui sévissent dans les média français»? Oui, mais aussi parce que la question de la traduction se pose d’une façon toute particulière, donnant une vision très exacte, avec une bonne dose d’humour, du multiculturalisme, du vrai, celui qui est capable d’ajuster de façon acrobatique, désinvolte – et intraduisible – les multiples facettes de la francophonie.
 

Début | Précédente 1 2 3 Suivante | Fin

Page 2 sur 3