Inspirations méditerranéennes: Albert Camus et Jean Grenier, la chance de trouver un maître | babelmed
Inspirations méditerranéennes: Albert Camus et Jean Grenier, la chance de trouver un maître Imprimer
babelmed   
 
Inspirations méditerranéennes: Albert Camus et Jean Grenier, la chance de trouver un maître | babelmed
L'association italienne «Schegge di Mediterraneo - Gruppo Comunicazione Visiva» a mis en place un projet visant à diffuser auprès des jeunes, par le biais du théâtre, les valeurs de l'héritage commun et de l'appartenance à l'aire méditerranéenne, à travers un travail de réflexion sur l'un des personnages les plus emblématiques, les plus aimés des jeunes générations du XXe siècle: Albert Camus.
Ce projet prévoit l'écriture et la publication d'un nouveau spectacle inspiré des essais Inspirations méditerranéennes et Souvenirs d'Albert Camus de Jean Grenier, la mise à scène de ce texte sous la forme d'un spectacle pluridisciplinaire (théâtre, musique, projections vidéo) s’appellera «Ispirazioni Mediterranee. Dialoghi tra Albert Camus e Jean Grenier» et elle sera écrite par Abdelmajid El Houssi.
Inspirations méditerranéennes: Albert Camus et Jean Grenier, la chance de trouver un maître | babelmed
Le texte relatera et réécrira l'adolescence d'Albert Camus et les événements qui le conduirent à devenir écrivain. Les témoignages de ces années sont fournis par celui qui fut son professeur au lycée d'Alger puis son maître inspirateur tout au long de sa vie: le philosophe et écrivain français Jean Grenier.
Inspirations méditerranéennes: Albert Camus et Jean Grenier, la chance de trouver un maître | babelmed
L’étranger de Luchino Visconti
Le projet, soutenu par l’Ue, prévoit en outre une série d'initiatives collatérales visant à approfondir et diffuser le contenu du spectacle auprès d'un public le plus large possible: des rencontres dans les établissements scolaires et les universités, un colloque international de chercheurs, un cycle de films dont L’étranger de Luchino Visconti (Italie) et Albert Camus, un combat contre l'absurde de James Kent (États-Unis). Antonia Naim
mots-clés: