53 ème festival International de cinéma de San Sébastian | babelmed
53 ème festival International de cinéma de San Sébastian Imprimer
babelmed   
 
53 ème festival International de cinéma de San Sébastian | babelmed
Le 53 ème festival de San Sébastian se tiendra du 15 au 24 septembre. Il propose cette fois encore plusieurs sections, rencontres et initiatives d’une grande richesse. Obaba, dernier film de Montxo Armendáriz ouvrira la Section Officielle, marquée cette année par une forte présence du cinéma espagnol. A signaler quatre films espagnols en compétition, tous dirigés par de jeunes réalisateurs. Il s’agit de Sud Express, des deux Salamanquais Chema de la Peña et Gabriel Velasquez, réalisation éclectique qui met en scène soixante-dix personnages, cinq langues et dix-neuf villes; de Malas Temporadas, de Manuel Martín Cuenca d´Alméria, et de Siete Vírgenes du sévillan Alberto Rodríguez. Deux autres co-productions en compétion associent aussi l’Espagne, El aura de l’agentin Fabian Bielinski (Argentine – Espagne – France) et La vida perra de Juanita Narboni de la réalisatrice marocaine Farida Benlyazid (Maroc, Espagne).
Angelica Huston présidera le Jury de cette 53ème Section Officiel.
Programme et des différents jurys sur le site du Festival (www.sansebastianfestival.com)

Parmi les nombreuses initiatives mises en place par le festival, deux rendez-vous sont à ne pas manquer. Le premier s’adresse aux réalisateurs qui n’on pu, pour toutes sortes de raisons, porter à terme leur projet ou tout simplement finir leur film. L’autre s’adresse aux cinéphiles sensibles au parcours empruntés par quelques grandes figures de la libération féminine et à l’écho que ces dernières obtinrent au cinéma.

Cinéma en mouvement: Le Festival International du Film de San Sebastián lance Cinéma en Mouvement, un nouveau rendez-vous professionnel annuel pour les cinéastes du Maghreb et des pays africains de langue portugaise, en collaboration avec deux festivals européens, Amiens (France) et Fribourg (Suisse), qui, de par leur tradition de soutien aux cinéastes de ces pays, apporteront de nouvelles perspectives internationales à leurs projets.
Fruit d’une réflexion initiée il y a deux ans avec les réalisateurs et professionnels concernés, Cinéma en Mouvement se situe dans la continuation du cycle Portes ouvertes au Maghreb proposé en 2003 par le Festival et qui avait rencontré un vif succès auprès du public et de la critique.
Avec Cinéma en Mouvement, le Festival continue d’explorer des nouvelles voies permettant de faire aboutir des projets et des films non encore terminés et de servir de point de rencontres efficace entre professionnels, entreprises et institutions de ces pays africains, d’Europe et d’Amérique latine.
Cinéma en Mouvement proposera, lundi 19 septembre 2005, huit projets et films non terminés d’Algérie, Maroc, Mozambique et Tunisie, aux professionnels des différents maillons de la chaîne qui conduit le cinéma vers son public.
53 ème festival International de cinéma de San Sébastian | babelmed
Les projets sélectionnés sont détaillés sur le site du Festival (www.sansebastianfestival.com).

Rebelles et insoumises: San Sebastián réunira cette année dans sa rétrospective thématique un ensemble de films qui, au travers de différents regards, explore le processus de la libération des femmes, dont on dit qu’elle a été la seule révolution victorieuse du XXème siècle.
Le cinéma a reflété la lutte des femmes pour obtenir une plus grande autonomie dans un monde gouverné par les hommes ou pour conquérir une plus grande justice sociale dans un monde injuste pour tous. Le cycle Rebelles et insoumises présente un nombre important de films qui ont contribué à cette révolution ou qui en rendent compte. Des films sur la vie de leaders politiques ou de figures publiques, des histoires actuelles ou d’un passé lointain, des comédies, des mélodrames, du cinéma politique, des documentaires, des adaptations littéraires, des biographies, des farces, des épisodes historiques… Une sélection qui parcourt tous les genres et toutes les époques sans oublier une exigence de qualité cinématographique.
Des histoires réelles ou des fictions incarnées par des actrices charismatiques. Entre autres, Katharine Hepburn, Bette Davis, Anna Magnani, Susan Sarandon Anne Bancroft, Anjelica Huston, Daisy Granados, Patricia Reyes Spíndola, Marilina Ross, Adriana Ozores, Jessica Lange, Kathy Bates, Greta Garbo, Geena Davis, Mae West, Analía Gadé, Sally Field, Gena Rowlands, Silvie, Barbara Sukowa, Mary Stuart Masterson, Jennifer Jason Leigh, Hilary Swank…
Programme détaillé sur le site du festival (www.sansebastianfestival.com)

Personnalités primés
Prix Donastia: deux moments forts du cinéma indépendant américain sont représentés par les acteurs qui recevront cette année le Prix Donostia dans le cadre du 53e Festival International du Film de San Sebastián.
Ben Gazzara comme Willem Dafoe se sont investis dans des films à risque, loin des cartes formatées de l'industrie d’Hollywood.
Ben Gazzara est lié à des réalisateurs comme John Cassavetes ou Peter Bogdanovich, et Willem Dafoe à Scorsese, Paul Schrader, Lynch ou Cronenberg. Curieusement, tous deux ont été choisis par Lars von Trier pour jouer dans ses films les plus récents: Ben Gazzara dans Dogville, et Willem Dafoe dans Manderlay.
Willem Dafoe, qui présente au Festival son dernier film Before it had a Name, recevra le prix Donostia le dimanche 18 septembre et Ben Gazzara recevra cette même distinction le jeudi 22.

Prix Personnalité Européenne de l’année: Le Festival International du Film de Donostia-San Sebastián a créé l´an dernier un prix pour récompenser une personnalité européenne qui s’est distinguée en donnant une impulsion décisive au cinéma européen public.Le II Prix Personnalité Européenne 2005 sera remis le jeudi 22 septembre à Claude Miller et Claude-Eric Poiroux pour leur travail à la tête d’Europa Cinemas, un organisme au service de la diffusion du cinéma européen, non seulement à l´intérieur de l´Union mais aussi en Amérique Latine et au Maghreb.
mots-clés: