Los Reyes Católicos y Granada | Eloy Santos
Los Reyes Católicos y Granada Imprimer
Eloy Santos   
 
Los Reyes Católicos y Granada | Eloy Santos
Isabel la Catòlica
“Tu pleures comme une femme ce que tu n’as pas su défendre comme un homme”. Ainsi, claquèrent, selon une légende bien connue des Espagnols, les mots que Fatima adressa à son fils Muhammad XII, lorsque tout deux, sur le chemin de l’exil, au lieu-dit “le dernier soupir du maure”, se tournèrent vers la capitale de leur royaume perdu pour jeter un dernier regard sur leur ville. C’était le 2 janvier 1492, et Grenade venait de tomber définitivement aux mains des Rois Catholiques. Muhammad XII, plus célèbre comme Boabdil, est le dernier descendant de la dynastie qui avait fondé, quelques deux siècles et demi plus tôt, le règne de Grenade en 1232. C’est aussi un des protagonistes, avec ses ennemis (Ferdinand D’Aragon et Isabelle de Castille entre autres), d’une exposition qui se propose de comprendre les causes, le déroulement et les conséquences de la Guerre de Grenade.
Los Reyes Católicos y Granada | Eloy Santos
Misa de San Gregorio. Pedro Berruguete ( 1490).
Documents historiques inédits, trophées de guerre, et oeuvres d’art inspirées de cet épisode-clé de la guerre de religion en Espagne sont ainsi exposés dans la cité abandonnée par Boabdil dont la défaite devait signer le déclin définitif du pouvoir islamique, après sept siècles de présence, dans la péninsule ibérique. Après les musulmans, ce fut au tour des juifs d’être expulsés d’Espagne par la reine de Castille au nom de l’unité religieuse catholique. Eloy Santos
mots-clés: