Combattants pour la paix | babelmed
Combattants pour la paix Imprimer
babelmed   
Combattants pour la paix | babelmedLe mouvement «Combattants pour la Paix», mouvement civil établit par des individus palestiniens et israéliens, a été officiellement déclaré gagnant du Prix Euro-Med Anna Lindh pour le Dialogue entre les Cultures 2009. Le Prix, décerné suite au vote des différents organismes de la société civile membres du Réseau Anna Lindh et présents dans les 43 pays de l’Union pour la Méditerranée, récompense cette année la contribution des organismes et individus promouvant une culture de paix et de coexistence entre les peuples de la région Euro-méditerranéenne.

La quatrième édition du Prix Euro-Med pour le Dialogue entre les Cultures, une initiative de la Fondation Anna Lindh et de la Fondazione Mediterraneo, a été lancée en mars 2009 dans le cadre de l’initiative régionale « Restaurer la confiance, Reconstruire des Ponts », avec de nombreuses nominations émanant d’organismes de la société civile de l’ensemble de la région. Les membres du réseau de la Fondation Anna Lindh, totalisant près de 2800 organismes de la société civile, ont participé à l’élection du gagnant : «Combattants pour la Paix».

Le mouvement, composé d’anciens militants palestiniens et soldats israéliens, a été récompensé pour son action en faveur d’une solution juste et pacifique du conflit israélo-palestinien à travers le dialogue et les moyens non-violents. Après avoir porter des armes pendant de longues années, ces ex-militants et soldats ont décidé de renoncer à leurs armes et de combattre pour la paix et la justice.

«Nous croyons que c’est en unissant nos efforts que nous serons capables de mettre fin à ce cycle de violence, d’effusion de sang, d’occupation et d’oppression du peuple palestinien. Nous ne croyons plus que ce conflit entre les deux peuples puisse s’achever par la violence ; c’est pourquoi nous œuvrons uniquement à travers les moyens non-violents afin que chacun d’entre nous reconnaisse les espoirs et les espérances de l’autre », ont souligné Raed Hadar et Avner Wishnitzer, respectivement coordinateur palestinien et israélien du mouvement.

Le mouvement « Combattants pour la Paix » organise différentes actions communes dans lesquelles Palestiniens et Israéliens travaillent ensemble afin de mettre fin à l’oppression. Parmi ces actions, citons l’assistance portée aux paysans palestiniens qui ont un accès limités à leur champs à cause de la présence militaire israélienne. Mais aussi l’assistance dans le domaine de la reconstruction des maisons démolies. A travers ces activités, le mouvement espère renforcer la solidarité et la confiance entre les palestiniens et les israéliens.

La seconde place du Prix Euromed pour 2009 a été remportée par History in Action Project Team (Bosnie-Herzégovine, Croatie et Serbie), un groupe de 55 équipes transnationales et inter-ethniques composé d’historiens et professeurs de Bosnie-Herzégovine, Croatie et Serbie et qui ont réussi à dépasser les divisions ethnique, religieuse et linguistique et mettre en place des manuels d’histoire communs. La troisième place a été remportée conjointement par le comité israélien contre la démolition des maisons (Israël) et le Réseau de Femmes israéliennes (Israël). Enfin, la quatrième place a été remportée par le Forum du Cercle des Parents et Familles (Israël et Palestine).

La cérémonie de remise du Prix aura lieu à Stockholm, Suède , le 21 septembre 2009, journée internationale de la Paix, en présence de M. André Azoulay, Président de la Fondation Anna Lindh ainsi qu’un représentant du gouvernement suédois, qui occupe actuellement la présidence de l'Union européenne.

Pour de plus amples informations sur le mouvement "Combattants pour la Paix", connectez-vous sur: www.combatantsforpeace.org

(01/08/2009)


mots-clés: