Yuba et ses musiciens en concert | babelmed
Yuba et ses musiciens en concert Imprimer
babelmed   
  Yuba et ses musiciens en concert | babelmed Né à Dcheira, Yuba passe son enfance dans cette petite bourgade près d'Agadir, au sud du Maroc. Touché par la position marginale de sa culture amazighe (berbère), il rejoint le mouvement de revendication identitaire pour contribuer, à sa manière, à la défense et à la promotion de cette culture millénaire.
Il écrit alors des poèmes en amazigh, commence à jouer de la guitare, fonde son propre groupe.
En 2000, son premier album, Tawargit (Rêve), a connu un succès prometteur au Maroc. Sorti en 2005, Itran Azal (Étoiles le jour), son deuxième album enregistré entre l'Allemagne et le Maroc, remet à l'honneur les instruments traditionnels.
Son style musical est inspiré de sa culture ancestrale, aux origines millénaires.
Et pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue amazighe, lisez les traductions en français et en anglais des textes de Yuba sur son site, ils savent trouver les mots entre la tradition, la nostalgie et l’engagement politique d’aujourd’hui. Rédaction Babelmed
(14/09/2006)
mots-clés: