Réunion élargie de la Plate-forme non gouvernementale Euromed | babelmed
Réunion élargie de la Plate-forme non gouvernementale Euromed Imprimer
babelmed   
  Réunion élargie de la Plate-forme non gouvernementale Euromed | babelmed La Plate-forme non gouvernementale Euromed organise une réunion élargie à Chypre les 25-26 juin 2004.
Crée en 2003, la Plate-forme est un rassemblement d’acteurs et d’organisations régionales, sous-régionales, nationales ou locales de l’UE et des 10 pays du sud de la méditerranée. Ils interviennent dans les secteurs de la défense des droits de l’homme, de l’environnement, de la promotion de la paix, dans le secteur culturel, dans le renforcement de l’égalité homme/femme, dans le développement local et la jeunesse. Cette plateforme commune s’est constituée avec la tâche principale de réformer le Forum civil et de doter la société civile en Méditerranée d'une interface plus permanente avec les pouvoirs publics.
Le but de la réunion est de «consolider ce processus constitutif de la Plate-forme à travers: une réflexion sur la structuration de la Plate-forme, l’adoption d’un Charte et d’un programme de travail et l’établissement d’un mandat de travail pour un nouveau groupe de suivi.
L’actualité dramatique dans la région nous poussent à doubler d’efforts pour que cette région retrouve le chemin de la Paix, de la justice, de la sérénité et de la prospérité. Cela passe par une concertation accrue entre institutions et acteurs de la société civile tant sur le plan des agendas que sur celui des objectifs et buts à atteindre et par la poursuite du processus constitutif de la plate-forme dans une manière inclusif, progressif et maîtrisé».

Les participants de la réunion de Chypre seront les membres actuels de la Plate-forme, des ONG ayant une expérience importante au niveau du Partenariat EuroMed, ainsi que des représentants de la société civile Euromed engagés dans le processus de la Plate-forme à travers les consultations nationales. En plus des membres actuels chypriotes de la Plateforme, la société civile chypriote et des organismes officiels sont invités à assister en tant que observateurs. Antonia Naim
mots-clés: