babelmed - Culture et Société | babelmed,Mediterranean culture,Mediterranean society,information and debate in the Mediterranean,dossier and report in the Mediterranean,travel narrative in the Mediterranean,Art in the Mediterranean,spectacle in the Mediterranean,music in the Mediterranean,literature in the Mediterranean,poetry in the Mediterranean,Mediterranean cinema,Mediterranean theater,Mediterranean artist,culinary arts in the Mediterranean,Arab world moving,book in the Mediterranean,translation in the Mediterranean
Le rassemblement des Libanais dans le lieu du milieu. La Place des Martyrs redonne tout son sens Ă  son nom.
L'Histoire, le plus souvent, ne visite que des lieux précis. C'est le cas de certaines villes maudites, d'une rue mythique, et certainement de quelques places publiques. En ce sens, l'Histoire ne se fait au Liban que sur cette place au milieu de Beyrouth, y étalant ses destins, ses volontés et les événements les plus éloquents. "La place du canon", née avec le lancement du Beyrouth contemporain, selon les plans ottomans, va vite changer de nom pour devenir "la place de la tour". Puis, les premiers combattants pour l'indépendance y furent pendus, à la conclusion de la période ottomane, et elle devint, en leur mémoire, "la Place des Martyrs".
 
Un «électron libre» naît au Maroc
Un «électron libre» naĂ®t au Maroc | babelmed | femme - migration - méditerranée«Electron libre» est le nom de la première revue internationale de poĂ©sie au Maroc, qui vient de voir le jour sous les auspices des Editions Marsam et de son directeur - poète Jalal Hakmaoui.Elle propose les poèmes traduits en français d'une vingtaine d'auteurs, marocains, ou Ă©trangers
 
En Algérie, le droit des femmes continue d’être violé
En AlgĂ©rie, le droit des femmes continue d’être violĂ© | babelmed | femme - migration - méditerranéeSelon le gouvernement algĂ©rien, la sĂ©rie d’amendements, approuvĂ©s la semaine dernière par le Conseil des ministres, modifiant l’actuel code de la famille seraient destinĂ©s Ă  «renforcer les droits de la femmes», les AlgĂ©riennes ne semblent pas du mĂŞme avis.
 
Comment les rouages tourneront sans lui?
Dans un bref article l’écrivain libanais, Hassan Daoud, raconte le sentiment de profonde tristesse qui a uni les Libanais au moment de la disparition de Rafiq Al-Hariri.
 
Les Ĺ“uvres de l'artiste palestinienne Nabila Hilmi
Les Ĺ“uvres de l'artiste  palestinienne Nabila Hilmi | babelmed | femme - migration - méditerranéeDu 5 au 31 mars 2005 Espace europia Paris, France Dans le cadre du programme «Paradoxes au FĂ©minin»: sĂ©rie d'expositions individuelles consacrĂ©e aux peintres et plasticiennes arabes.
 
Beyrouth–Kiev, même combat?
Beyrouth–Kiev, mĂŞme combat? | babelmed | femme - migration - méditerranéeLes mĂŞmes marĂ©es colorĂ©es -rouge-blanche-verte dans un cas, orange dans l’autre-, le mĂŞme enthousiasme populaire contre un encombrant voisin, la mĂŞme soif de libertĂ© et d’indĂ©pendance, la tentation du parallèle entre les Ă©vĂ©nements de Beyrouth et ceux de Kiev est forte.Elle n’est pas aisĂ©e Ă  justifier, tant sont diffĂ©rentes les histoires respectives des deux pays, les situations gĂ©opolitiques et les enjeux. Mais on ne peut s’empĂŞcher d’être impressionnĂ© par la similitude des mobilisations spontanĂ©es, des ras-le-bol citoyens, des espoirs sans limites.
 
Colonies, les cicatrices de l'histoire
Colonies, les cicatrices de l'histoire | babelmed | femme - migration - méditerranéeDu 2 fĂ©vrier au 3 mai 2005 Forum des images Paris, France La programmation, très variĂ©e, Ă©laborĂ©e par Laurence Voix et LoĂŻc Bagès, veut rĂ©pondre aux questionnements de la sociĂ©tĂ© française sur «l’évĂ©nement colonial», dans le sens large si l’on considère la variĂ©tĂ© gĂ©ographique et historique des films prĂ©sentĂ©s: du cĂ©lèbre Casablanca Ă  Aguirre, la colère de Dieu, en passant par India Song et Indochine.
 
La campagne d’évangélisation au Maroc
Le Journal hebdomadaire a publié en janvier un dossier intéressant sur ce qu’on pourrait appeler désormais la «communauté chrétienne marocaine». On connaissais l’existence d’une communauté juive, depuis bien avant l’islamisation du pays. Actuellement, elle se réduit à quelques milliers d’individus, après l’exode massif des années 60, surtout vers Israël et le Canada.
 
Corps de femmes, regard d'hommes
Hanan Kassab-Hassan   
Corps de femmes, regard d'hommes | babelmed | femme - migration - méditerranéeDans son livre "Mes papiers" publiĂ© en 2001, Fatima Hussein, l'une des premières journalistes femmes Ă  Koweit raconte comment, en 1951, elle et ses camarades de classe brĂ»lèrent dans le prĂ©au de l'Ă©cole les voiles noirs qui couvraient leurs visages. Elle relate aussi qu'en rentrant du Caire oĂą elle a poursuivi ses Ă©tudes universitaires avec cinq autres filles koweitiennes, elles avaient dĂ©cidĂ© ensemble de descendre de l'avion tĂŞte dĂ©couverte et sans abaya. Elles l'ont fait, et les autres femmes ont suivi. C'Ă©tait en 1956.
 
Difficile de rassembler tout le monde
Je ne sais pas si ce que m'a rapporté Afaf est vrai; elle me parlait d'une amie qui lui avait annoncé, le jour des funérailles de Rafiq Al Hariri et ses compagnons, qu'elle avait décidé de quitter la banlieue (où la majorité écrasante est chiite).
 
L’Italie pleure Nicola Calipari
L’Italie pleure Nicola Calipari | babelmed | femme - migration - méditerranéeLes funĂ©railles de Nicola Calipari ont lieu ce lundi 7 mars en l’église di Santa Maria degli Angeli de Rome, en prĂ©sence du PrĂ©sident de la RĂ©publique Azeglio Ciampi. La veille, 50.000 personnes ont dĂ©filĂ© tout au long de la journĂ©e au «Vittoriano» pour saluer le «hĂ©ros» qui a sauvĂ© la vie de Giuliana Sgrena, la journaliste italienne enlevĂ©e il y a un peu plus d’un mois Ă  Bagdad.
 
Papa, qui Ă©tait Al-Hariri?
Bien qu’il ne me connaissait pas et que je ne l’ai jamais rencontré, j’ai toujours eu l’impression que le succès de Al-Hariri dépendait de gens comme moi. “Ok, Papa… mais alors, pourquoi l’ont-ils tué?” Parce qu’il était libanais, et qu’il aimait le Liban comme nous. Comment puis-je expliquer cela? Le Liban nous est encore interdit.
 
International Istanbul Film Festival
International Istanbul Film Festival | babelmed | femme - migration - méditerranéeDu 2 au 17 avril 2005 Istanbul, Turquie Rendez-vous incontournable des cinĂ©philes turques mais aussi europĂ©ens, le festival du film d’Istanbul, organisĂ© par la Fondation pour la culture et les arts, cĂ©lèbre cette annĂ©e son 24ème anniversaire.
 
Forum pour les Arts en Méditerranée (Fam) à Tunis
Forum pour les Arts en MĂ©diterranĂ©e (Fam) Ă  Tunis | babelmed | femme - migration - méditerranéePlusieurs ateliers artistiques auront lieu Ă  El Teatro de Tunis du 7 au 13 mars. Ils regrouperont artistes et managers culturels mĂ©diterranĂ©ens et europĂ©ens. OrganisĂ©s par Fam, Forum pour les Arts en MĂ©diterranĂ©e, les ateliers travailleront autour de la recherche chorĂ©graphique et du management culturel.
 
Miniatures: les «texticules» de YAE
Miniatures: les «texticules» de YAE | babelmed | femme - migration - méditerranéeLes Français ont depuis longtemps leur BHL. Nous, au Maroc, nous avons depuis quelques temps notre YAE. Le seul point commun entre ces deux personnages si diffĂ©rents est d’appartenir au monde de la littĂ©rature et d’avoir des noms un peu trop long qu’on abrège par les initiales. Bien sĂ»r, pour faire appel Ă  ce procĂ©dĂ©, il faut que le personnage soit suffisamment mĂ©diatisĂ©. Dans le cas prĂ©cis de l’auteur marocain, on pourrait penser que c’est lui-mĂŞme qui a lancĂ© l’abrĂ©viation en publiant l’an dernier le Journal de YAE, un ensemble de textes Ă©crits en rĂ©action aux Ă©vĂ©nements du 16 mai Ă  Casablanca.
 
Des intellectuels syriens demandent le retrait du Liban
L’Agence France Presse, reprise par de nombreux médias, indique dans une dépêche datée du lundi 21 février qu’une soixantaine d'intellectuels et militants des droits de l'Homme en Syrie ont appelé à un retrait des troupes syriennes du Liban, dans un message adressé à l'opposition libanaise. L’essentiel du texte de la dépêche AFP est repris ci-après.
 

Début | Précédente 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 Suivante | Fin

Page 102 sur 119