Des films grand public comme Omar Gatlato, historiques comme La Bataille d’Alger, novateurs comme Inside, des comédies comme Mascarade, longs et cours-métrages, documentaires, de la fiction, du reportage, en images et en sons, des expos, des débats… durant une semaine entière du 17 au 24 août, le cœur de Douarnenez a battu au rythme de l’Algérie, sous un soleil radieux.