S - Sillons

Je marche dans les sillons

d’un silence inédit.

Dénudées des habitants,

les rues portent le vide.

Le chant des oiseaux

prend plus d’espace

sur les arbres prêts pour l’été.

Du ciel dégagé naît

un air nouveau.

 

Photo Elizabeth Grech

 

 

Related Posts

Poésies d’ Elizabeth Grech

11/03/2019

C’est toi qui l’as perçue/en moi/la femme endormie/enroulée, / allongée, /la main sous la joue,/poitrine au repos,/ hanches charnues,/ taille fine.

A - Ailes

15/04/2020

Tu m’as demandé/de te retrouver/dans un lieu/plus haut.