F comme Faim. (Du latin Fames)

ça aurait pu être I comme Injustice. A comme Argent. P comme Pouvoir, comme Politique, comme Pauvre. V comme Violence. ça aurait pu être E comme Emeute. R comme Révolte, comme Ras-le-bol ; ça aurait pu…

Restons en à F comme Faim. Le confinement c'est pour plein de gens l'urgence de se nourrir qui prend encore plus de place que d'habitude. Il y a celles et ceux qui chez eux s'ennuient et cuisinent. Il y a celles et ceux qui toute la journée partagent leurs recettes, avec "presque rien", les "fonds de placards". Des "presque rien" qui sont quasiment tout pour d'autres. Les travailleu.r.se.s précaires. Celles et ceux qu'on a laissés dans le secteur informel. Celles et ceux qui galèrent tous les jours. La Tunisie redécouvre les pauvres. Encore. Avec effarement -vraiment?- Pourtant ils étaient là tous les jours ces gens : vos femmes de ménage, vos cireurs de godasses, vos gardiens sans contrat. ça aurait pu être F comme Ferme ta gueule. Espérons que bientôt ce soit F comme Foutre tout en l'air.

Related Posts

Disparition de Naziha Mestaoui, créatrice de l'installation d'art « 1 Heart 1 Tree ».

09/05/2020

C'était à la veille de la COP 21, la Conférence des Nations Unies sur le Changement climatique à Paris, où l'extraordinaire talent de Naziha Mestaoui, artiste tuniso-belge décédée à l'âge de 45 ans, avait été admiré pour la première fois par des millions de personnes à travers le monde.

Tunisie : Trois candidats, trois ambiances, un cirque populiste

03/09/2019

En Tunisie l'élection présidentielle est prévue le 15 septembre. Vingt-six candidats ont officiellement été retenus. La campagne vient d'être lancée. Dans la rue il suffit de lever les yeux pour tomber sur les visages photoshopés des candidats.

Silence, on gèle !

25/01/2019

Nous sommes en juillet 2023, dans la cinquième année du long hiver polaire commencé en janvier 2019. Nos ressources pétrolières et gazières sont totalement épuisées depuis longtemps, celles de nos pays frères voisins le sont presque, et ils commencent à faire la gueule devant le tarif préférentiel qu’ils nous avaient accordé dans les premiers temps de l’Éternel Hiver.