E - Équinoxe : substantif masculin (latin aequinoctium)

E comme Équinoxe d’un Printemps sous le signe de l’Ennui. D’ordinaire, le 20 mars marque le commencement du r-Éveil des jours qui s’allongent. D’ordinaire, c’est plutôt avec bonheur et Entrain que nous accueillons le fait que pour les trois mois à venir, chaque journée sera encore plus longue que la précédente.

 

 

Je ne pensais pas poster une notice sur le temps qui passe ou qu’il fait, mais le confinement est là pour forcer l’attention au ralentissement concomitant au changement des saisons. Ce temps qui nous effraye parce qu’il passe trop lentement tout en passant trop vite. Il s’étire. Il s’allonge. Il se rétracte. Il se contracte. À croire qu’il fait de la gymnastique ! Il est finalement comme tous ceux qui malgré l’interdiction de sortir, arpentent les rues en tenue de sport car confinement ou non, il faut savoir forme garder et si en plus on pouvait se donner l’air…

Le temps est contraint à lui-même. Comme nous, il s’ennuie un peu, beaucoup, sans trop de passion. Mais l’ennui – homo sapiens sapiens, l’a oublié – est nécessaire à la régulation de nos imaginaires, de nos rêves s’il en est encore.

 

Paris, vendredi 20 mars 2020

Related Posts

Elections Présidentielles en Algérie : "pas de vote, pas de pardon"

26/11/2019

Etrange situation que celle de l'Algérie depuis neuf mois. Tous les vendredis des milliers de personnes occupent la rue pour exiger le départ du régime. Le général qui tient le pays d'une main de fer depuis la chute de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika ne pense lui qu'aux élections présidentielles.

Renoncement : substantif masculin (italien rinunziamento)

08/05/2020

Renoncement/victoire des vaincus/Renom des sans nom/Qui/Ne mentent pas/ ou si peu parfois…

Sofiane Benyounes : « jamais plus au garde à vous »

24/02/2020

Le 22 février 2020 les Algériens fêtaient le premier anniversaire de leur mouvement pacifique de contestation : le Hirak. Leur bilan est plutôt positif puisqu'ils ont réussi la chute de l'ancien président Bouteflika et à faire admettre à son successeur que le Hirak est porteur de progrès et de changements. Sofiane Benyounes, acteur incontournable de ce mouvement, témoigne.