MUZZIKA ! Octobre 2019. France-Iran-Turquie-Espagne-France: Renaud Garcia-Fons & Claire Antonini, Farangi

Renaud Garcia-Fons & Claire Antonini, Farangi - Nemo Music

Voilà un disque somptueux ! Le contrebassiste-voyageur Renaud Garcia-Fons nous offre, en duo avec Claire Antonini au théorbe ou au luth, de courtes pièces de sa composition, qui mêlent les inspirations perses, turques, baroques, andalouses…

Exemples : « Reng-é shotor : La danse du chameau, inspirée d’un rythme traditionnel kurde » ; « Chaconne : Danse d’après la pièce pour luth de Ennemond Gaultier dit Vieux Gaultier » ; A chaque instant : Composée sur le mode persan mahoor, cette pièce est inspirée du poème « Ce que tu es » de Malek Jan Ne’mati » ; « Capona : Développement swing autour de la pièce de J.H. Kapsberger » ; etc.

 

Voyage dans l’espace et dans le temps - voyage au coeur d’une époque, médiévale, où Orient et Occident, tout comme aujourd’hui, mêlaient leurs musiques, et s’empruntaient les mots de leurs poètes…

Car il ne faut avoir aucune nostalgie de cette époque passée : encore plus qu’hier, les musiciens échangent leurs musiques, leurs rythmes…. et empruntent non seulement aux musiques du moment, mais aussi à toutes celles qui nous ont précédé : la preuve avec ce disque ! Nous vivons décidément une époque (musicale) formidable ! Merci à Renaud Garcia-Fons et Claire Antonini de nous le rappeler !


http://www.renaudgarciafons.com/index.php/fr/

http://www.claireantonini.com

www.nemomusic.com

Related Posts

L’ Union Méditerranéenne, une crise amnésique?

08/11/2007

L’ Union Méditerranéenne,  une crise amnésique?Nicolas Sarkozy, le chantre de la lutte à l’immigration et du refus de la Turquie dans l’Union européenne, réitérait à Tanger son souhait d’une «Union Méditerranéenne». Entre amnésie et flou artistique, cette Union peut-elle être prise au sérieux?

"El Habit" (Damas, Syrie) - Exposition de Mohamad Roumi

13/01/2012

17 janvier - 17 février, 2012 Parfois, les bas-fonds d'une ville se trouvent en haut. C'est le cas à Damas, une cité qui n'échappe pas aux lois de la force centrifuge, éjectant les plus pauvres de ses habitants vers la périphérie, les derniers arrivés étant obligés de grimper de plus en plus haut sur le mont Cassioun.

Zawaya: «Un coin de culture au pluriel»

25/11/2005

Zawaya: «Un coin de culture au pluriel»Du 13 au 16 novembre avaient lieu à Beyrouth les premières rencontres du magazine culturel arabe “Zawaya”, un espace éditorial régional, né il y a trois ans, pour mettre en valeur les différentes expressions culturelles, la pensée et la création, trop souvent mises en marge par la presse arabe contemporaine. Les correspondants de la revue, qui couvrent le Moyen Orient et le Maghreb, se sont réunis afin de réfléchir aux futurs développements du journal après ses 3 ans d’existence.