Interview de Pascal Blanchard

« les femmes ont été doublement victimes »

Spécialiste du fait colonial et de l’immigration en France, l’historien Pascal Blanchard a publié et codirigé plusieurs documentaires et ouvrages dont Sexe, race et colonies. Un recueil d'images choquantes qui rappellent ce que le système colonial peut faire du corps de l'Autre, et comment la morale et les droits humains s'effacent pour transformer des femmes en esclaves sexuelles et en objets de la domination du mâle colonisateur.

Dans un entretien au journal Libération du 21 septembre 2018, Pascal Blanchard dira « plus tard, le paradis terrestre se transformera en paradis sexuel. Les Occidentaux partiront dans les colonies avec le sentiment que tout leur est permis. Là-bas, il n’y a pas d’interdit, tous les verrous moraux sautent : abus, viol, pédophilie. »

Le travail de l'historien interpelle pourtant avant tout les consciences françaises et s'adresse au public des anciennes puissances coloniales bien que cela puisse aussi servir aux peuples colonisés pour comprendre leurs traumatismes et intégrer dans leur reconstruction les horreurs subies. Jusqu'à un certain point cependant, jusqu'aux limites de la place dédiée aux femmes dans leur société actuelle.

Pascal Blanchard explique à Babelmed le silence de l'Algérie post-indépendance et la complicité des deux pays sur le maintien de ce tabou « les femmes ont été doublement victimes au regard de l'Histoire et de la période coloniale.»

 

Sexe, Race et Colonies. Sous la direction de Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Gilles Boestsch, Dominic Thomas et Christelle Taraud. La Découverte, Paris, 2018

Related Posts

Alger. Elles racontent la plage.

12/01/2019

A l’est d’Alger s’étend une immense et magnifique plage entre deux ports de pêche et désertée pendant la décennie noire en raison de la proximité des maquis terroristes. Elle est depuis quelques années le rendez-vous des familles de la...