Nouvelles d'Algérie: Au cœur de la manifestation du 8 mars à Alger

Vendredi 8 mars 2019, comme des millions d'Algérien.ne.s, Drifa Mezenner a à nouveau défilé dans les rues d'Alger, pour protester contre le 5e mandat du président malade Abdelaziz Bouteflika. Réalisatrice de métier, elle est sortie avec sa caméra pour immortaliser cette marche collective, nous permettant ainsi d'être avec elle et ses concitoyen.ne.s au coeur du mouvement populaire.

Drifa Mezenner vit à Alger où elle vient de lancer le projet Tahya Cinema, une plateforme dédidée au cinéma et à l’audiovisuel en Algérie. Elle est l'auteure du documentaire J'ai habité l'absence deux fois.

Related Posts

En Algérie, le droit des femmes continue d’être violé

08/03/2005

En Algérie,  le droit des femmes continue d’être violéSelon le gouvernement algérien, la série d’amendements, approuvés la semaine dernière par le Conseil des ministres, modifiant l’actuel code de la famille seraient destinés à «renforcer les droits de la femmes», les Algériennes ne semblent pas du même avis.

Cherifa, la Kabyle, dernière diva algérienne

19/03/2014

chefifa 110bisIls étaient des milliers à faire leurs adieux à l'artiste Cherifa Ouardia Bouchemlal, décédée le 13 mars à l'âge de 88 ans. La chanteuse algérienne Cherifa a consacré toute sa vie à enrichir et à conserver le patrimoine kabyle donnant à son style dit Aourar el khalat et Achouik ses lettres de noblesse.

France, oublis et fabrication d’une mémoire coloniale

16/10/2005

France,  oublis et fabrication d’une mémoire colonialeLa France coloniale n’est plus invoquée dans le rapport que la France entretient avec les étrangers qui vivent et travaillent sur son sol. La «question de l’immigration» se pose comme sujet en soi, détaché de l’histoire coloniale, séparé de l’histoire coloniale de ce pays. La disparitions des ex-colonies de la mémoire collective française, ce recouvrement, cette apparente disparition du Sud dans la société, date des années soixante, après l’indépendance de l’Algérie en 1962.