Dendri, quand le Stambali s’affranchit de l’espace et du temps

Le dendri est une boisson servie aux mausolées en Tunisie. Elle se compose de sorgho, lait fermenté, eau et sucre. Un breuvage atypique tout comme le projet musical qui porte son nom.

Présenté en concert mercredi 27 juin à la salle de la Bourse du Travail dans le cadre de la 5ème édition du festival « Jaou Tunis », Dendri propose une fusion entre instruments traditionnels afro-berbères comme le guembri et la gombra et instruments occidentaux tels que la batterie et la guitare. Une manière de défier l’espace et le temps en sortant ce genre de musique soufi de son cadre classique et en lui donnant un coup de jeune permettant aux nouvelles générations de se l’approprier. Les membres de Dendri se produiront, mardi 14 août, au Festival International de Hammamet.

Images et montage : Hammadi Lessoued


Reportage réalisé dans le cadre du projet WAR 2 soutenu par la Fondation de France

Related Posts

Hermès à tire d’aile - Les mondes de Leïla Menchari

12/10/2017

Hermes-110Une exposition exceptionnelle au Grand Palais, du 8 novembre au 3 décembre 2017, à Paris. Entrée libre tous les jours de 10 heures à 20 heures, nocturne vendredi et samedi jusqu’à 22 heures - Fermé le mardi.

Un Prince en crise d’identité

13/06/2004

Un Prince en crise d’identitéCette année le public tunisiens a pu apprécier, dans le cadre du Festival de Cinéma européen, deux œuvres sur le cinéma de Mohamed Zran: Le Chant du Millénaire et Mohamed Zran, cinéaste funambule. Rencontre avec le jeune réalisateur tunisien.

Entretien avec tahar chikhaoui pour les 3e rencontres des cinémas arabes

24/04/2015

tahar 110Critique tunisien et enseignant de littérature française et de cinéma, Tahar Chikhaoui est le directeur des Rencontres internationales des Cinémas Arabes de Marseille.  (Article « Nouveaux Médias et Jeunes journalistes en Méditerranée »).