DARNA, l’épanouissement par le théâtre

Darna signifie « notre maison » en arabe. Cette association tangéroise, dont le but est de soutenir les personnes en difficultés, et en particulier les femmes et les enfants, a été fondée par un collectif de citoyens en 1995. A l’origine, la structure souhaitait mettre à disposition un local pour les enfants des rues.

Selon ses propres mots, l’association « tend à promouvoir par des initiatives de développement local la réappropriation par des enfants, des jeunes et des femmes, dits en situations précaires et difficiles, d’espaces de vie, d’expression et d’apprentissage de leurs droits et de leurs devoirs. »

A partir de sa création, différentes activités se sont développées dans l’association, notamment la Maison des Femmes et le Théâtre.

L’idée de cette dernière activité était de « chercher à promouvoir le développement de la culture populaire dans la région de Tanger et à travers le royaume, en permettant différentes expérimentations artistiques et éducatives. »

Le théâtre Darna fait en conséquence partie du coeur de l’organisation. Il accueille des enfants dans des situations particulièrement difficiles, et leur offre des moments d’échange, de découvertes avec les autres et avec eux-mêmes grâce à des ateliers. Ceux-ci permettent notamment aux enfants d’encourager leur créativité et leur développement individuel.

Abdelghani Bouzian est le président de la coopérative Dakirat al Mostakbal - Mémoires d’Avenir -, créée pour la compagnie issue du Théâtre Darna. Il dirige les ateliers dédiés à ces enfants et a accepté de nous ouvrir les portes de cette maison de culture iconique de la ville du détroit.

Notre caméra s’est donc glissée, à pas feutrés, dans l’intimité de ce cadre.

 

 

*Contenu produit par ONORIENT dans le cadre du projet « Web Arts Résistances » avec le soutien de la Fondation de France.

http://onorient.com


 

Related Posts

HHS, groupe musicalement incorrect

03/10/2005

HHS,  groupe musicalement incorrectHoba Hoba Spirit. Ce nom ne vous dit peut-être encore rien mais retenez le bien. HHS, pour faire court, c’est l’un des groupes qui émerge parmi la récente vague qui déferle sur la scène musicale marocaine. Leur leader, Réda Allali, 34 ans, était programmé pour devenir ingénieur en informatique mais il en a décidé autrement.

Danse: un pas en avant

20/03/2009

Danse: un pas en avantLe Festival international de Danse contemporaine «On marche» sort de sa 4e édition renforcé : international, éclectique, et toujours aussi militant. Détour du côté de ses organisateurs.

Sonnette d’alarme pour l’échéance de Francfort

29/03/2004

Sonnette d’alarme pour l’échéance de FrancfortLa polémique fait rage autour de l’«Année Arabe» à la foire du livre de Francfort, la plus grande et prestigieuse rencontre mondiale autour du livre. Selon Hassan Daoud, les Arabes risquent d’arriver trop tard à la Foire car ils ne sont plus dans le creuset d’une même culture.(Version Arabe)