13e édition du PCMMO !

Cette année, le PCMMO consacre un focus à la création cinématographique libanaise. Les réalisatrices libanaises seront à l’honneur cette année autant dans les fictions que dans les documentaires ; Danielle Arbid, Mai Masri, Nadine Labaki, Alaa Mansour, Sarah Srage, Mary Jirmanus Saba, Joana Hadjithomas… Nombreuses seront présentes pour rencontrer le public à l’issue des projections. La jeunesse vibrante de Beyrouth à Saint-Denis en passant par Tunis et Casablanca est au coeur de cette 13e édition.

Documentaires sur la création graff et rap, performances, concerts vont émailler le coeur de festival qui se conclura en beauté lors d’une soirée électro orientale le dimanche 1er avril, salle de la Légion d’honneur à Saint-Denis. Le monde, à l’image de cette jeunesse, est en ébullition. La mondialisation et ses répercussions économiques et sociales sont évoquées dans deux fables émouvantes et puissantes Vent du Nord de Walid Mattar et Volubilis de Faouzi Bensaidi.

Enfin, comme chaque année, le PCMMO met à l’honneur la découverte de jeunes talents. Ne manquez pas les deux programmes de courts métrages et les premiers longs métrages sensibles et personnels MeteorStrasse d’Aline Ficher et Retour à Bollène de Saïd Hamich. Comme tous les ans nous avons hâte de vous faire découvrir de nouveaux horizons cinématographiques, au plaisir de vous retrouver nombreuses et nombreux !

Programme – 13e édition du PCMMO – 2018

Dossier de presse – 13e édition du PCMMO – 2018

Related Posts

La Caravane sera au festival Arabesques

11/09/2018

La Caravane culturelle syrienne sera au festival Arabesques à Montpellier du jeudi 20 au dimanche 23 septembre. Débat, exposition… Pour voir le programme, cliquez ci-dessous.

Les enjeux de la reconstruction en Syrie

18/02/2019

Rencontre avec Jihad Yazigi

Les Dimanches de Souria Houria - Conçus et animés par Farouk Mardam Bey

Le dimanche 24 février 2019 - de 17 h à 19 h

Paris: La Syrie dans le jeu des nations – Conférence-débat avec Bassma Kodmani

23/01/2019

L’avenir de la Syrie semble à court terme échapper à tous les Syriens, qu’il s’agisse du régime de Bachar al -Assad, en dépit de ses cris de victoire, ou des différentes forces d’une opposition totalement dépassée par les événements.