Quand Naqd interroge la Palestine

  Quand Naqd interroge la Palestine En Méditerranée, tout instrument oeuvrant sur le terrain de la critique est un bien précieux. Car outre à ouvrir de nouveaux horizons de réflexion, c’est l’échange et la circulation des idées et des pensées qui sont aussi favorisés. Et l’on sait à quel point l’espace méditerranéen, travaillé et tourmenté en ces mémoires et frontières, en a besoin.
Il faut donc saluer le numéro 21 de Naqd (Critique), revue algérienne de critique sociale qui vient de paraître. Celui-ci est entièrement consacré à la question palestinienne et s'intitule : "Palestine, les clés d'un conflit". Plusieurs universitaires algériens, palestiniens et israéliens ont collaboré à ce numéro spécial qui porte sur plusieurs thèmes dont, notamment, les origines de la question nationale palestinienne et la perception qu'en a la société israélienne."
Au sommaire de ce numéro:
Gilbert Meynier: Le colonialisme israélien ou les origines de la question palestinienne (en arabe et en français)
Illan Pappe: Israël, un Etat dans le déni (en arabe et en français)
Ivan Ivekovic: L’Ethnocratie israélienne et la bantoustanisation de la Palestine (en arabe)
Noha Tadros-Khalaf: Polarisation et clivages actuels au sein de l’idéologie sioniste (en français)
Raji Sourani: Des Accords de Genève au plan de désengagement de Sharon (en arabe)
Mustafa Barghouti: Les dix conditions pour la construction d’un régime démocratique en Palestine (en arabe)
Roger Heacock: Le long parcours du tripolarisme politique en Palestine (en français)
Élisabeth Marteu: La mobilisation politique des Palestiniens citoyens arabes d’Israël (en français)
Sonia Dayan-Herzbrun: Quitter l’ère des nations (en français)
Joëlle Marelli: Les Juifs arabes et la question de la Palestine (en arabe)
Salim Tamari: Ishaq al-shami et la prédication d’un Juif arabe de Palestine (en arabe)
May Maalouf-Monneau: La construction du Mur à Jérusalem, enjeux et conséquences (en français)
May Maalouf-Monneau: Le Mur et le projet israélien de désengagement unilatéral
Philippe Rekacewicz: Cartes des colonies dans les Territoires occupés
Michael Warshawski: L’Etat juif, le Mur et le choc des civilisations (en arabe et en français)
Les tourments de Julia: Etude de cas réalisée par la Crisis Intervention Team of Bethlehem Arab Society for Rehabilitation (en français)
Randa Shaath: Voyage à Gaza (en arabe)
Rasha Salti: Shatila 2004 (en arabe)
Ismaël-Sélim Khaznadar : Auschwitz-Méditation (en français)
Quand les murs de Shatila parlent de la Palestine
Images de la deuxième Intifada

Related Posts

Elections législatives en Algérie

21/05/2007

Elections législatives en AlgérieL’affaiblissement du vote FLN et la stagnation de l’électorat du RND et du MSP prouvent que, pour une majorité écrasante d’Algériens, l’Alliance présidentielle qu’ils constituent n’est pas la meilleure alternative de gouvernement pour le pays. Le FLN demeure, certes, la «première force politique» comme ne cesse de le clamer son secrétaire général, Abdelaziz Belkhadem, mais son assise populaire est bien érodée.

La survie miraculeuse de la culture berbère en Algérie

10/05/2006

La survie miraculeuse de la culture berbère en AlgérieIl n’existe pas, en Algérie, de «culture berbère pure», pas plus qu’il n’existe d’arabe. La culture berbère est la synthèse d’apports divers, locaux et étrangers (méditerranéens, arabes et sahariens). L’idée selon laquelle il existe une «culture berbère pure» n’est en est pas moins relativement répandue parmi les chercheurs et les militants associatifs puristes, dont certains nourrissent le rêve de voir renaître l’«ancienne Berbérie», dans laquelle l’élément amazigh prendrait le dessus sur les autres éléments et les assimilerait.

L’été en Algérie. La joie de vivre par oukase

10/07/2013

alg_notte_110Alger que les jeunes ont baptisée « capitale mondiale de l’ennui » ne sera plus ville morte dès la nuit tombée. Ainsi en a décidé le gouvernement. Les autorités ont annoncé une série de mesures qui devraient inciter les algérois à sortir en soirée et à «s’amuser».