Rencontre des verriers de la Méditerranée

  La division des Arts et de l'Entreprise culturelle de l'UNESCO (Paris) en collaboration avec la Commission nationale tunisienne de l'UNESCO et le Centre Sadika de Réhabilitation des Métiers d'Art organisent la rencontre des verriers de la Méditerranée.

Cet atelier regroupera une vingtaine d'artisans verriers des pays suivants: Algérie, Egypte, Espagne, France, Italie, Liban, Maroc et Tunisie. Chaque pays sera représenté par un maître reconnu et un jeune artisan, qui seront amenés à concevoir et réaliser des pièces en verre sur le thème: «Le Verre voyageur». Trois techniques ont été retenues : le verre soufflé, la pâte de verre et la décoration sur verre.

La manifestation, qui servira également au lancement officiel du Réseau Méditerranée des Métiers d'Art et de l'Artisanat de l'UNESCO, a pour objet de développer la créativité des artisans et de favoriser les échanges techniques, culturels et commerciaux entre les rives Nord/Sud et Est/Ouest de la Méditerranée. À cet effet, la rencontre sera organisée autour des thèmes suivants : présentation et mise en valeur des techniques et compétences; transmission et innovation du patrimoine; offre d'outils pour de meilleures perspectives de commercialisation des produits artisanaux à l'échelle internationale.

La rencontre se conclura par l'exposition sur place des pièces réalisées pendant l'atelier et donnera lieu à la publication d'un catalogue. Cette exposition se déplacera au Salon de l'Artisanat de Florence en Février 2006, puis au 1er semestre 2006 à la Société d´Encouragement des Métiers d'Art à Paris, voire, par la suite, en Espagne et à Venise.

Related Posts

Tunisie-Libye : Une frontière qui dérange

13/04/2015

Rafika Bendermel raconte TBB | babelmed | culture méditerranéennefrontiere 110Les autorités la voient comme un lieu d’insécurité, les populations comme un barrage à leurs activités. Enquête et analyse de la situation de la frontière tuniso-libyenne et des activités d’une partie des populations frontalières. (Ebticar/Inkyfada)

En Tunisie, l’homophobie tue

24/05/2016

homo0-110Les affaires de Marwen et des six étudiants de Kairouan, arrêtés et condamnés pour pratiques homosexuelles en 2015, ont été largement médiatisées. Cela n’a pourtant pas enrayé la spirale de violence qui frappe les lesbiennes, gays, bisexuel(le)s et transgenres (LGBT) en Tunisie. Certains en meurent. Inkyfada.

Nahdha: une autopsie anticipée

31/07/2013

nahdha_110Aujourd’hui, la situation est grave. L’alliance de Nahdha avec les salafistes – contre laquelle nous avons mis en garde depuis l’affaire du Niqab à l’université – a eu des conséquences dramatiques. C’est surtout une erreur monumentale pour trois raisons…