La tunisie fait vibrer ses cordes

  La tunisie fait vibrer ses cordes Festival Méditerranéen de la Guitare, du 21 au 26 mars 2006
L’édition 2006 comprend huit volets: Classique, Flamenco, Picking, Métal, Rock, World, Blues et Jazz.Visant en premier lieu les jeunes talents et les amateurs de guitare, ceux-ci auront l'occasion de d’approchant les virtuoses invités. Ils viennent de différents pays d'Europe, de la Méditerranée et d'ailleurs.

Festival de la Chanson Tunisienne, du 29 mars au 1er avril 2006
La commission de sélection, présidée par la poétesse Jamila Majri, a rendu publiques les créations retenues pour les trois concours : à savoir «spécial Festival», «chansons diffusées en 2005» et «la création musicale». Après avoir examiné près de 186 œuvres, celle-ci a finalement choisi 29 chansons (dont 21 créées spécialement pour le festival) et 10 créations musicales. Créé afin de donner un nouveau souffle à la chanson tunisienne, le Festival n’en est pas moins contesté par les chanteurs et musiciens tunisiens, malgré les récompenses substantielles atribuées par le ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine.

Rédaction Babelmed
(21/03/2006)

Related Posts

Travail féminin entre épanouissement et asservissement

10/11/2009

Étudier la situation de la femme au travail, et les disparités dues au genre : tel est l'objectif d'une vaste étude lancée en Tunisie par l'une des agences de la UE, l' «ETF». (Article paru dans le site Eurojar)

Mobilité en Tunisie au lendemain de la révolution

03/05/2014

emig tun 110Au lendemain de la révolution, le gouvernement tablait sur l’émigration pour résoudre les problèmes économiques du pays : les pays frères étaient prêts à absorber la main d’œuvre et les diplômés au chômage.

Georges Adda n’est plus

30/09/2008

Georges Adda n’est plusIl s’est éteint ce 28 septembre 2008. Il était devenu l’incarnation de la résistance juive au colonialisme, pas seulement en Tunisie, mais aussi à l’échelle maghrébine.