La Syrie au cœur!

La Syrie au cœur!
Elias Khoury

 

Vous seuls.
Vous comblez nos cœurs et nos yeux avec vos cris pour la liberté.
Votre sang inonde notre conscience et notre âme.
C'est l’instant de solidarité avec vous, de l'identification avec votre combat.
Syriennes, Syriens, vous préparez le récit de votre liberté, pétri de courage, de sang, de dignité.
Depuis Deraa dans les plaines du Haurân où a germé la première graine de blé et le premier amour,
le Sens que vous édifiez s'épanouit, non seulement pour votre pays, mais aussi pour tous les Arabes.
Vos sacrifices, vos blessures, vos cris, vos poings levés sont notre espoir.
Vous seuls, aujourd'hui et demain !
Seule la promesse de la fin de l'humiliation et de la répression.
Avec vous, grâce à vous, le pays de Cham redeviendra
Grain de beauté sur la face du monde
Rose de la liberté!

 


 

الياس خوري
سورية في القلب

لا شيء سواكم٠
تملأون القلوب والعيون بصيحات الحرية. دمكم يغطي خريطة الوجدان وتموجات الروح٠
انها لحظة للتضامن معكم والتماهي بنضالكم ايها السوريات والسوريون، وانتم تصنعون حكاية حريتكم المجبولة بالشجاعة والدم والكرامة٠
من درعا، في سهول حوران التي تمتد الى اول القمح واول الحب، صنعتم المعاني التي ترتسم افقاً ليس لبلادكم فقط بل للعرب جميعاً٠
تضحياتكم وجراحاتكم وحناجركم وقبضاتكم المرفوعة هي الأمل٠
لا شيء سواكم اليوم وغداً٠
لا شيء سوى وعدكم بنهاية الذل والاذلال٠
معكم وبكم تعود الشام شامة الدنيا ووردة الحرية٠

 

Related Posts

Ziad filme ça

28/12/2004

Ziad filme çaOn avait gardé un bon souvenir de West Beyrouth, le premier opus de Ziad Doueiri. Six ans plus tard, le jeune réalisateur libanais revient sur le grand écran avec Lila dit ça, un film d’une insolente poésie inspiré d’un roman érotique publié en 1996 par un mystérieux Chimo.

Sur les traces de Shawki au Liban

06/12/2004

Sur les traces de Shawki au LibanZahla (Zahlé disent les Libanais). C’est un don du Berdawni, dont les eaux cristallines de fraîcheur descendent des hauteurs du mont Sannine si passionnément évoqué par Michael Noayma et vont se perdre dans la fertile plaine de la Bekaa, le grenier à blé des Romains. Nous sommes à mi-chemin entre Beyrouth et Baalbek, sur la route qui mène à Damas, Moussoul et Bagdad.

Transports d’écrivains, Issa Makhlouf, un homme dans sa ville

26/05/2009

Transports d’écrivains,  Issa Makhlouf,  un homme dans sa villeMême s’il vit à Paris depuis trente ans, le poète et écrivain libanais Issa Makhlouf a Beyrouth au cœur.