Dossier: Libye, un an après

 

Dossier: Libye, un an après Libye, un an après
La Libye est un pays détruit qui compte « ses martyrs », entre les villes à reconstruire et une société civile en quête d’identité.
Dossier: Libye, un an après Les blessures de la guerre
Les morts seraient environ cinquante mille, entre insurgés, fidèles du régime et civils. A cela, il faut ajouter les “Mafqūdīn”, les disparus. Il n’est pas rare de trouver des pancartes le long des rues de Tripoli avec la photo du disparu, son nom et la date de sa disparition.
Dossier: Libye, un an après Tout à refaire
Désormais les Libyens font partie de la communauté euro-méditerranéenne des bénéficiaires des programmes européens ; y entre la Libye tandis qu'en sort la Syrie ; le cauchemar libyen prend fin, le cauchemar syrien perdure.
   
   

 

Related Posts

'Je n'ai pas encore écrit ce que je voudrais écrire' (Mahmoud Darwich)

19/08/2008

'Je n'ai pas encore écrit ce que je voudrais écrire' (Mahmoud Darwich)La disparition de Mahmoud Darwich a provoqué un sentiment d'arrachement, une tristesse infinie, un chagrin inconsolable pour ceux qui l'enfermaient, malgré lui, dans la cause palestinienne dont il avait fini par devenir le symbole. Portraits d'un des plus grands poètes contemporains. Au-delà de toutes les causes...

Voyage dans 4 villes d’Arc Latin

06/09/2010

Voyage dans 4 villes d’Arc LatinQuelles sont les idées, les tendances et les problématiques qui caractérisent des villes aussi différentes que Montpellier, Turin, Majorque, Nuoro? Quelles sont les initiatives culturelles et sociales qui favorisent les échanges et la cohésion sociale dans ces centres urbains ?

Globa-Napoli

27/09/2007

Globa-NapoliAprès «les Soudanais du Caire», le dossier Turquie-Europe, et les migrations subsahariennes en Algérie, le cycle d’enquêtes «Marges et confins en Méditerranée», soutenu par la Fondation Européenne de la Culture, s’arrête cette semaine dans le sud de l’Italie, à Naples. Comprendre la cité parthénopéenne à travers son immigration permet de découvrir une ville globalisée par le bas où le phénomène camorriste est encore omniprésent, et la marge révèle une ville contradictoire «tolérante par distraction»…