L’héritage musical des Ottomans

  L’héritage musical des Ottomans L’héritage musical des Ottomans

L’Institut du Monde Arabe a publié en 2004, dans sa collection Musicales, un CD audio sur L’héritage ottoman qui donne à entendre quatorze pièces de musique classique turque par l’Ensemble Kudsi Erguner.

Cet enregistrement comporte un échantillon des deux traditions de la musique turque, la musique « savante » ou « classique » et la musique dite populaire.

Comme l’indique le livret du CD, la première est une synthèse des cultures véhiculées et élaborées depuis le XIIIe siècle par une élite de citadins lettrés d’origines multiples : Turcs, Arabes, Grecs, Arméniens, Slaves et Juifs, qui partageaient et forgeaient une culture commune. Au cours des siècles, un grand fossé s’est creusé entre d’une part cette musique savante et citadine et particulièrement istanbuliote, et de l’autre les musiques populaires, plutôt rurales, présentes dans les diverses régions de l’empire.

Ont ainsi subsisté deux traditions distinctes, surtout en musique et en poésie, avec des langues différentes : celle de l’élite, qui s’exprimait en langue « ottomane », mélange de turc, d’arabe et de persan, ou dans l’une ou l’autre de ces langues, et les cultures populaires, multiples, qui elles s’exprimaient dans divers dialectes, trucs arabes, arméniens, juifs, kurdes, chaldéens…

Le livret du CD offre également d’intéressantes explications sur les formes musicales que sont les makam et les fasil, sur les instruments - ney, kanun, kementche-rumi, ud, tanbur, def, bendir- et les interprètes. Rédaction Babelmed

Related Posts

Biennale d’Istanbul: l’optimisme à l’ère de la guerre globale

27/09/2007

Biennale d’Istanbul: l’optimisme à l’ère de la guerre globale8 septembre – 4 novembre 2007La Biennale d’Istanbul a pris son envol pour sa dixième édition. Dirigée par Hou Hanru de l’Institut d’Art de San Francisco, elle fait un pari audacieux sur le thème «L’optimisme à l’ère de la guerre globale».

Özgür Kazova: l’usine textile sans patrons qui révolutionne les normes de genre en Turquie

12/11/2016

kazova-110Des cendres d’une usine textile en faillite, où les employés n’ont pas été payés depuis des mois, renaît une usine gérée de manière collective, sans patrons ni dirigeants. Après des années de luttes contre les précédents propriétaires, et entre les travailleurs eux-mêmes, la Özgür Kazova mène son combat pour créer un nouveau modèle d’emploi, où les hommes et les femmes font le même travail, à parité égale. Mashallah News

Sulukule, l’ancien quartier Rom d’Istanbul

21/10/2015

Sulukule,  (ex) quartiere rom di Istanbul | babelmed | donne - migrazione - mediterraneoAvec ses mille ans d’histoire, Sulukule est devenu le symbole de la discrimination dont est victime la communauté Rom de Turquie. Babelmed a interviewé Derya Nuket Özer, fondatrice de la Sulukule Platform.