Istanbul au Festival Travelling 2010

 

Istanbul au Festival Travelling 2010Istanbul, qui fut Byzance et Constantinople, point de rencontre entre l'Orient et l'Occident, est au centre d’une très belle programmation cinématographique (et littéraire) à Rennes, au festival Travelling 2010.

Choix judicieux que celui des programmateurs, l’association Clair-Obscur, car depuis quelques années on peut effectivement parler d'un renouveau du cinéma turc qui s’impose désormais dans les festivals internationaux grâce à ses auteurs Nuri Bilge Ceylan, Reha Erdem – Istanbul est le décor de quasiment tous ses films - Yesim Ustaouglu, Dervis Zaim, Semih Kaplanoglu, Zeki Demirkubuz et bien sûr le turco-allemand Fatih Akin, mais aussi grâce à des cinéastes et documentaristes plus jeunes comme Hakki Kurtulus, Aysim Türkmen, Erkin Peprekdont. Le public est invité à voir ainsi les longs-métrages mais aussi les courts, une section du festival étant dédiée en particulier à une sélection de courts métrages permettant de découvrir les premiers pas de la nouvelle génération de réalisateurs.
La section « Les rendez-vous de l’histoire » permettra de voir un film turc récent qui fait polémique : Mustafa de Can Dündar (Turquie, 2009), une biographie d’Atatürk, et de débattre avec les historiens invités.

Un programme sur le thème « Les Turcs en Europe » mettra l’accent sur le métissage, les migrations et les liens particuliers qu’entretient la Turquie avec l’Allemagne, la France ou les Pays-Bas : les films de cette section racontent des histoires d’hommes et de femmes confrontés à l’émigration d’hier et d’aujourd’hui, à l’expérience de l’exil, à la solitude, à l’interrogation sur l’identité et les relations intercommunautaires.

Mais les flâneries stambouliotes à Rennes ne se résument pas qu’au cinéma, et la littérature turque fera partie du voyage avec Nazim Hikmet, figure majeure de la poésie du XXe siècle, Yachar Kemal, Orhan Pamuk, Metin Kaçan, Orhan Kemal…
Le festival a mis une nouvelle fois à son programme « Le scénario d'une nouvelle », concours qui propose à des jeunes ayant déjà écrit un scénario, réalisé un film ou étant en formation d'adapter une nouvelle écrite par un écrivain du pays invité. Pour cette seconde édition la romancière turque Asli Erdogan sera à Rennes du 11 au 14 février au Travelling Istanbul, elle y rencontrera les quatre scénaristes présélectionnés et le public le vendredi 12 février à la FNAC (Centre Colombia) de Rennes.

Pour souligner le dynamisme d’Istanbul, le festival a sélectionné également des programmes d'art vidéo (Istanbul jour/Inspiration et Istanbul nuit/Expiration) et offert une perle cinématographique, un ciné-concert qui accompagne le film La Vierge d'Istanbul de Tod Browning (1920).
Des expositions de photographies, dont l’une consacrée à Nar, un collectif de photographes turcs indépendants et engagés, invité par le Carré d'art, seront visibles jusqu’au 27 février à Chartres-de-Bretagne.
Tout au long de ces journées consacrées à Istanbul on pourra assister à de nombreuses conférences, des tables rondes et rencontres avec les réalisateurs invités, des écrivains, des urbanistes, des historiens, des sociologues. Parmi les thèmes abordés : « Le rôle géopolitique de la Turquie » et «Un écrivain exilé: Nedim Gürsel».

Le programme complet sera disponible sur le site du festival.

Contacts :
Clair Obscur
5, rue de Lorraine
35000 Rennes
Tel: 02 23 46 47 08
Fax : 02 23 46 39 47
www.clairobscur.info
Isabelle Buron (presse)
Tel : 01 40 44 02 33
isabelle.buron@wanadoo.fr

 


 

 

 

Related Posts

Cinéma turc: une mutation réussie

18/09/2003

Cinéma turc: une mutation réussieFerzan Ozpetek: en Turquie, tout le monde est fier de ce jeune cinéaste de 44 ans qui a vite gravit les échelons.

Notre représentant en Turquie placé en détention: signez la pétition pour sa libération

21/06/2016

Notre représentant en Turquie placé en détention : signez la pétition pour sa libérationLe représentant de Reporters sans frontières en Turquie depuis 1996, Erol Önderoglu, a été placé en détention provisoire hier par un tribunal d'Istanbul, avec deux confrères. Il est poursuivi sur la base de trois articles publiés par le journal Özgür Gündem le 18 mai 2016.

Aslı Erdoğan: Portrait insaisissable d’une jeune écrivaine tourmentée

22/03/2004

Asl? Erdo?an: Portrait insaisissable d’une jeune écrivaine tourmentéePhysicienne de haut vol, Asl? Erdo?an s’est longtemps enfermée dans sa chambre pour écrire frénétiquement, nuit après nuit, souvent jusqu’au petit matin. Il fallait que les tourments qui l’habitent s’évacuent… Aujourd’hui elle a opté définitivement pour la littérature, tout en s’essayant à d’autres formes d’écriture...