Derrière le silence. Une quête intime

  Derrière le silence. Une quête intime Vitry-sur-Seine (France)
Du 4 au 8 mars

La chorégraphe et danseuse tunisienne Imen Smaoui présente au Théâtre Jean-Vilar sa dernière production. On se rappelle que en 2002, lors de la présentation à Marrakech de son spectacle Point où des versets du Coran faisaient partie de la bande-son, le public marocain avait eu une réaction de rejet si violente qu'elle a provoqué la déprogrammation consécutive du spectacle à Rabat, puis à Tunis. Pouvoir des intégrismes….
Dans ce nouveau spectacle «l’écriture s’est nourrie de multiples rencontres, à chaque étape de sa résidence, avec les gens de Vitry. Derrière le silence, il y a l’histoire cachée et jamais dévoilée... Le silence porte le poids de la vie. C’est son côté refoulé. Il remue et agite le corps, s’abrite dans sa marche, sa démarche, sa folie. S’ouvrir à l’autre. Puiser très loin en soi pour faire surgir la parole, dire ce qu’on ne parvient pas à dire. Lorsque le silence est interrompu, il devient alors source de création, d’explosion, d’affirmation, de bonheur d’être...».
Un spectacle à ne pas rater.
Le samedi 6 mars à 17h une rencontre est également prévue avec Imen Smaoui et Nacera Belaza, suivi d'une projection du documentaire Moins de bruit de Hélène Bouquin.
Une production Cie Ismane des Arts, Théâtre Jean-Vilar de Vitry
avec le soutien de la Biennale nationale de danse du Val-de-Marne, du Conseil général du Val-de-Marne, de Danse Bassin Méditerranéen. Antonia Naim

Related Posts

Harcèlement médiatique

10/11/2011

Harcèlement médiatiqueLes journaux parus après le 14 Janvier, comme Asada (l'écho), le quotidien Almouharrer (le rédacteur), Al Oula (la première) , ou Al Irada (la volonté), et d'autres encore, subissent des harcèlements de la part de certains lobbies et barons des médias, dont les intérêts convergents vers l'extermination de tous les journaux publiés après la révolution.

Tunisiennes: l’émigration via le mariage

02/06/2010

Tunisiennes: l’émigration via le mariageL’appel de l’ailleurs est irrésistible en Tunisie. Elles sont de plus en plus nombreuses à convoler en justes noces avec des Arabes vivant dans les pays du Golfe ou même ailleurs. Portrait de Sonia.