Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation

Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation Rappel(s)
On le verra ici, le rêve d’une cohésion entre communauté, ce désir d’une société plurielle est fortement marqué par un coefficient souvenir. C’est très souvent sur le mode de la nostalgie que ce modèle pluriculturel est évoqué.
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation L’âge d’or de la multi-culturalité
A l’université de Tunis, la Manouba, un groupe de recherche, «Histoire et mémoire» s’intéresse à l’histoire des communautés en Tunisie, d’abord la communauté juive mais aussi la communauté italienne, la communauté maltaise…
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation La peur de l’intégrisme
Aujourd’hui, même les intégristes sont obligés de lâcher du lest. C’est ainsi que Cheikh Ghanouchi, leader du mouvement Nahdha, dont le retour d’un exil doré à Londres a suscité de grandes appréhensions, est obligé de tempérer ses ardeurs d’autrefois.
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation Le retour du bourguibisme
Le retour du bourguibisme trouve son expression la plus éclatante dans la nomination le 27 février de Mr Béji Caïd Essebsi en remplacement de Mr Mohamed Ghanouchi, premier ministre contraint de démissionner sous la pression d’un implacable sit-in à la Casbah, place où se trouvent les ministères.
 
Dossier: Tunis, diversité culturelle et émancipation L’émigration clandestine
L’Italie, affolée, propose, par la voix de son ministre de l’intérieur, Roberto Maroni, de déployer des policiers italiens en Tunisie. La Tunisie rejette fermement cette proposition où elle voit une menace pour son indépendance.
 
   
   
   

Related Posts

Dossier Maghreb des livres

13/02/2009

Dossier Maghreb des livresDevenu un rendez-vous littéraire incontournable pour les Français et les Maghrébins, le MDL fêtait cette année sa quinzième édition. 4.000 personnes, 150 auteurs, une trentaine de débats, bref de nouveau un beau succès!

DOSSIER. Viol et violence en Méditerranée

13/09/2019

C’est dans un brouhaha d’acclamations saluant sa détermination que Carola Rackete, capitaine de la Sea Watch, a posé pied à Lampedusa. Mais l’air était aussi saturé d’insultes rageuses hurlées par les partisans de Matteo Salvini et de sa politique de fermeture des ports italiens aux ONG.

DOSSIER: L'accueil d’une centaine d’étudiants réfugiés de la jungle de Calais à l’université de Lille

14/05/2017

0-cederna-110Le tintamarre anxiogène des médias qui se saisissent le plus souvent de la question des réfugiés sous l’angle exclusivement sécuritaire ne saurait nous faire oublier les initiatives solidaires mises en œuvre dans l’Hexagone. Aux côtés des actions de la société civile, le monde académique n’est pas en reste. Le projet porté par l’université de Lille en est l’exemple emblématique. Le récit de cette expérience est publié dans le dernier numéro de la revue « La Vague culturelle/Elmawja » dédié à l’exil. A lire les contributions de Camilla Maria Cederna et de Philippe Vervaecke, maîtres de conférence, qui nous racontent comment l’université peut se mettre à « rimer » avec « hospitalité » et « humanité ». Dossier illustré par Anne Gorouben.