Un «électron libre» naît au Maroc

  Un «électron libre» naît au Maroc Le recueil propose les poèmes traduits en français d'une vingtaine d'auteurs, marocains, ou étrangers. A raison de deux numéros par an, «Electron libre» entend «faire découvrir des poètes de talent, aussi bien connus et moins connus que jeunes et moins jeunes, du Maroc et d'ailleurs».

Cette "aventure éditoriale" naît, de fait, dans une atmosphère où "depuis plusieurs années, au Maroc, l'ennui ronge la question culturelle". Comme l’annonce le Comité de rédaction de la revue, "Electron libre" entend contrer cette morosité culturelle en rassemblant « des poètes de diverses cultures dans l'optique d'un "dialogue" entre les poésies du Nord et celles du Sud.»

Pour ce faire, la traduction sera fondamentale afin de « faire vivre ensemble et amoureusement des textes d'hommes et de femmes venant d'horizons différents, et partageant le même rapport à la réalité, à la langue, au village-monde». La nouvelle revue francophone publie déjà dans son premier numéro des poèmes de Linda Maria Baros (Roumanie), Volker Braun (Allemagne), Michel Buteau (France), Shu Cai (Chine), Boris Maruna (Croatie), Grânas Moussavi (Iran) Mais également les poètes marocains contemporains, Mohamed Hmoudane, Ouafaa Lamrani, Mohamed Loakira, Abdelghani Mahmoud, et Mustafa Stitou.

Le défi de la rédaction est plus qu'audacieux puisqu'il veut «permettre aux lecteurs marocains de (re)découvrir la poésie nationale, arabe, ou internationale. Celui de combattre les stéréotypes sur la poésie, d'apporter une réflexion constructive sur le rôle de la poésie-littérature d'ici et d'ailleurs dans la société. Celui d'éveiller jeunes et moins jeunes à la curiosité, à l'amour de la création poétique pour «ne pas sombrer dans le nihilisme qui court ces temps-ci ».

Nous souhaitons longue vie à "électron libre"… Rédaction Babelmed

Related Posts

Le Maghreb des Livres. 12ème édition

15/02/2006

Le Maghreb des Livres. 12ème éditionLa manifestation se déroulera les samedi 25 et dimanche 26 février 2006 à l’Hôtel de Ville de Paris. Organisé par l’association Coup de Soleil, il s’agit d’un des plus grand salon du livre sur le Maghreb et l’intégration. Cette année le Maroc est à l’honneur. Plus de 5 000 titres seront proposés et des espaces de rencontres et de débats sur l’histoire, le cinéma, la politique, la littérature, le théâtre seront aménagés.

Maroc: alerte aux faucons. Entretien avec Nadia Salah, directrice des rédactions d'Eco-Medias

04/09/2007

Nadia Salah, directrice des rédactions d'Eco-Medias a accordé un entretien à Arab Press Network, repris ici dans babelmed. Elle y pointe du doigt les faucons qui menacent la liberté de la presse, dénonce les financements occultes, explique pourquoi les gratuits sont voués à une courte vie et dévoile le tout dernier projet de son groupe qui a fait de la diversification son mot d'ordre.

Pensée et Pratique culturelles au Maroc

12/04/2015

casab 110L'Atelier itinérant Pensée et Pratique (P&P), à l’initiative de la Fondation René Seydoux, s'est réuni du 22 au 24 janvier 2015 à Casablanca pour analyser les conditions de la vie culturelle au Maroc dans une perspective méditerranéenne.